Connaissez-vous bien les produits de l’érable ?

Les jours allongent, les températures s’adoucissent, on dirait que même les oiseaux chantent un peu plus fort. Il n’y a pas de doutes, le printemps arrive et la saison des sucres est à nos portes! Et quand on pense à la cabane à sucre, le sirop d’érable est très certainement le premier produit qui vient à l’esprit.

Incontournable du temps des sucres, il occupe une place de choix sur nos tables. Mais saviez-vous qu’il existe une panoplie de produits faits à partir de sirop d’érable ? Du sucre, des flocons, du beurre... il y a un produit de l’érable pour chacun, que je vous présente à l'instant. Attention, cette liste risque de créer des envies de crêpes et de sucré!

via GIPHY

Le sirop d’érable

Longtemps cantonné au menu des cabanes à sucre et aux petits-déjeuners, le sirop d’érable s’impose de plus en plus comme un produit de qualité dont on peut être fier. Sa réputation dépasse d’ailleurs nos frontières et on retrouve ce délicieux sirop un peu partout dans le monde. À la fois un condiment et un substitut du sucre, il entre dans de nombreuses recettes. On ne pourrait s’en passer !

Le sirop d’érable est obtenu grâce au processus d’évaporation de la sève d’érable que l’on fait bouillir à une température très précise. Un bon sirop ne devrait contenir que du sirop d’érable pur dans la liste d’ingrédients.

Il existe maintenant une nouvelle classification du sirop d’érable, en fonction de sa couleur, pour nous aider à choisir plus facilement un sirop selon nos goûts et l'utilisation qu’on veut en faire.

  • Clair : de couleur dorée, ce sirop présente un goût plus léger. Il est parfait dans les vinaigrettes, pour aromatiser les sauces blanches ou pour les recettes de cocktails.
  • Ambré : c'est le sirop passe-partout. D’une belle couleur ambrée, il est idéal pour les crêpes et les pains dorés, pour la cuisson, les sauces ou les vinaigrettes.
  • Foncé : avec un goût un peu plus prononcé que le sirop ambré, qui se rapproche de la saveur de la tire, c'est sans conteste mon sirop préféré. Miam! On l’utilise pour la cuisine, mais il est excellent aussi sur les crêpes, dans le gruau ou versé en filet sur des fraises coupées.
  • Très foncé : c’est le sirop dont le goût est le plus marqué. On l’utilise en cuisine pour les sauces, les laques, les marinades, en boulangerie ou pour accompagner les viandes rouges. À mon avis, il se laisse aussi déguster à la cuillère avec ses saveurs prononcées de tire d'érable. C’est également un sirop parfait pour la cuisson au BBQ ou pour les mets qui doivent être fumés. 

via GIPHY

Le beurre d’érable

Le beurre d’érable n'est pas à proprement parler un beurre. Ne contenant aucun produit laitier et uniquement du sirop d'érable, c'est sa texture crémeuse qui lui vaut ce nom.  On l’utilise comme tartinade sur le pain rôti, sur des crêpes, pour garnir des desserts ou pour accompagner des fruits. C'est mon produit chouchou; du gros bonheur le matin sur les rôties !

 


Vous aimerez aussi:
Est-ce que ça vaut la peine de payer cher pour un vinaigre balsamique?​
Cappuccino, espresso, macchiato: maîtrisez enfin les différents types de café
Comment utiliser la grenadine et la mélasse de grenade
Les pires et les meilleures huiles pour les vinaigrettes, les marinades et la cuisson


La tire d’érable

Grand classique de la cabane à sucre, on obtient de la tire d’érable en faisant bouillir du sirop d'érable. Une visite à la cabane à sucre ne serait pas complète sans ce moment où on verse la tire brûlante sur un lit de neige pour la refroidir, avant de l'enrouler autour d'un bâton de bois pour la déguster! En cuisine, on la retrouve aussi dans la préparation de certains desserts comme les meringues ou dans des plats de viande.

Tire d'érable versée sur un lit de neige à la cabane à sucre

Érablière Charbonneau

Le sucre d’érable

Le sucre d’érable est un autre produit dérivé du sirop d’érable, obtenu par la cristallisation de ce dernier. On l’utilise dans les recettes, les cocktails à base d’érable, pour sucrer les cafés, etc. Il apporte un bon petit goût d’érable aux plats qui en contiennent.  Le sucre d'érable a longtemps été un substitut au sucre de canne par les pionniers, le sucre étant rare en Nouvelle-France, et encore aujourd'hui, c'est un bon remplacement au sucre blanc.

On le retrouve aussi parfois en pépites ou en forme compacte de bloc appelé pain de sucre ou sucre à râper. Dans ce cas, on peut râper le bloc de sucre au-dessus des plats ou le servir en copeaux.

Les flocons d’érable

Les flocons d'érable sont relativement récents et sont le résultat d’un procédé de déshydratation du sirop d’érable. Ils sont parfaits saupoudrés sur les desserts, les yogourts, les gruaux, les céréales ou les fruits et créent vite la dépendance avec leur belle texture croustillante.

 

A post shared by Kris (@shipshapeeatworthy) on

 

L'eau d’érable

L’eau d'érable est un autre produit relativement nouveau auquel il est difficile de résister. L'eau d'érable est tout simplement de la sève d'érable, stabilisée et stérilisée, sans aucun agent ou ingrédient ajouté.  Elle possède sa propre certification, le NAPSI (pour Naturelle, Authentique, Pure, Stérile, Intégrale) qui garantit les normes et les contrôles de production. Seules quelques marques possèdent cette certification soient Seva, Ovia, Wahta et Necta.

Avec son goût légèrement sucré et les propriétés hydratantes et regénératrices qu'on lui prête, c'est un bon remplacement du jus! On peut également l’utiliser en cuisine pour pocher des poissons ou des fruits de mer, mariner les viandes ou encore l'incorporer dans des sauces. 

Les cornets à l’érable

Un autre classique du temps des sucres, les cornets à l'érable. Parfois composés de tire et de beurre d’érable, parfois uniquement de l'un ou de l’autre, la dose de sucre est rapidement atteinte avec cette gâterie (mais c'est siiii bon!).


Les perles d’érable

Il s’agit de petites billes gélifiées dont le centre est rempli de sirop d’érable. C’est le petit plus dans les plats ou les cocktails, parfaits pour le temps des Fêtes ou les occasions spéciales. Les perles d'érable sont aussi jolies que délicieuses lorsqu’elles éclatent en bouche ! On peut les mettre sur des tranches de foie gras, dans un verre de bulles, sur des canapés de saumon fumé, pour accompagner un brie ou pour décorer des desserts.

Les bonbons à l’érable

Produits en chauffant du sirop d’érable à très haute température, ces bonbons à l'érable sont un véritable retour en enfance pour moi. Impossible de ne pas en rapporter de chaque visite à la cabane à sucre. 

Bonbons à l'érable dans un assiette et emballés dans des sacs

Les produits d'antan

Les produits aromatisés à l’érable

Et on termine avec les produits aromatisés au sirop d'érable. Les alcools et les spiritueux ont fait une belle place à l'érable et on retrouve maintenant des whiskys à l'érable, de la vodka aromatisée ou encore du vin pétillant à l'érable.

Côté condiment, l'érable est également très présent, que ce soit dans les vinaigrettes ou les moutardes, sans compter les crèmes glacées à l'érable ou les biscuits. 

On dirait que la seule limite à utiliser l'érable en alimentation est notre imagination. Et c'est tant mieux car c'est un délice! 

Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Tarte sans cuisson en croûte de noix, au yogourt et aux fruits

    Temps: 1 h 25 min. Portions: 8
    noix de grenoble, noix de coco râpée, flocons d'avoine, dattes fraîches ou séchées, huile de noix de coco, sirop d'érable, sel, yogourt grec, sirop d'érable, extrait de vanille, Le zeste d'un citron, fruits au choix
  • Boulettes de viande farcies au fromage

    Temps: 25 min. Portions: 4-6
    viande hachée, chapelure, oeuf, épices italiennes, poudre d'ail, oignon déshydraté, perles de bocconcini, sauce tomate, Parmesan râpé, Persil italien émincé