Préparer un buffet pour les fêtes

Vous recevez pour les fêtes? Fantastique! Au lieu de faire un souper (ou autre repas) conventionnel, pourquoi ne pas opter pour un buffet?

Il y a plusieurs raisons qui rendent cette formule gagnante. Par exemple :

  1. Ça ouvre la possibilité de recevoir plus de gens qu’on a de place à la table, parce que c’est plus informel (on peut par exemple faire différentes tablées ou selon la formule choisie, laisser les gens manger sans nécessairement devoir s’asseoir). 
  2. Ça permet aux convives de choisir uniquement la nourriture qu’ils aiment.
  3. Ça laisse plus de temps aux hôtes pour s’occuper de leurs invités, parce que le tout est généralement préparé à l’avance et il n’y a pas de service.
  4. Il est possible de demander aux convives de participer en apportant quelque chose! (Bon, ça vient avec une certaine gestion pour s’assurer d’une bonne variété, mais le potluckdemeure une option très intéressante quand même).

Voici différents types de buffet à explorer ainsi que des idées des astuces.

 

1. Un buffet traditionnel

Shutterstock

Si vous avez envie de donner à vos invités ce à quoi ils s’attendent d'un repas des fêtes, c’est possible de le faire aussi en formule buffet! Le truc, c’est souvent d’adapter les plats traditionnels afin de les rendre plus faciles à mettre dans son assiette et à manger même lorsqu’on n’est pas assis (ou en tout cas qu’on s’assoit plus rapidement ou moins confortablement qu’à l’habitude). 

La dinde

Si vous faites une dinde, il serait préférable que celle-ci soit désossée et apprêtée en morceaux avant d’être posée sur le buffet, avec la sauce à côté. L’assiette de dinde peut être légèrement réchauffée au four à l’avance. Ou, pour un groupe plus restreint, une ou des poitrine(s) de dinde peuvent tout simplement être cuites à la mijoteuse! 

À ne pas oublier : la sauce aux canneberges bien sûr!

Le pâté à la viande (tourtière)

Les pâtés peuvent soit être déjà coupés en part (8 parts par pâté de 8 ou 9 pouces de diamètre), ou encore mieux, être faits en formats individuels, dans des moules à muffins! Servir avec un bol rempli de ketchup (maison, style ketchup aux fruits) ou du commerce et une cuillère à côté. Voici ma recette -avec des variations vraiment l’fun!

Le ragoût

Si vous n’avez pas envie de vous lancer dans la version traditionnelle avec des pattes de cochon, voici deux options de ragoût de boulettes différentes : un d’inspiration plus irlandaise et un avec des épinards

Les accompagnements

À prévoir aussi : 

Parce-qu’on-est-en-2018

Pourquoi ne pas incorporer une option végétarienne ou végane dans le repas des fêtes? Voici entre autres un lien vers des recettes de tourtière du Lac et de ragoût de boulettes végétaliens.

2. Un buffet de hors-d’œuvre et de bouchées

The Creative Bite

Le style de repas « cocktail dinatoire » devient de plus en plus populaire. Et pour cause : c’est festif, ça fait changement, ça permet de goûter à beaucoup de choses (et de reprendre uniquement de ce qu’on aime)… Habituellement, les gens apprécient de plus ce type de buffet parce qu’ils mangentrelativementléger, en tout cas plus léger qu’un gros repas traditionnel!

Le nombre de bouchées dépendra évidemment du nombre d’invités, de leur appétit ainsi que du « contexte » du repas : on conseille de prévoir autour de 10 bouchées par personne pour un repas plus léger et 15 pour carrément remplacer un souper. 

Ce qu’on souhaite avec ce type de buffet, c’est de la variété : un peu de légumes, un peu de fromage, un peu de viande, un peu de fruits de mer… La clé, c’est que tout puisse se prendre avec les mains et se manger en une bouchée. Un bon barème : entre 8 et 12 sortes de bouchées différentes.

Quelques idées toujours populaires : 

  • Un cocktail de crevettes
  • Des boulettes de viande
  • Une déclinaison de petites saucisses cocktail
  • Des noix épicées
  • Des canapés avec du saumon fumé
  • Des sushis
  • Des champignons farcis
  • Des bruschettas
  • Des feuilletés au fromage
  • Des dumplings
  • Des verrines avec du tartare, du potage, etc.

3. Un buffet froid

Saveur

Voici l’un des buffets les plus simples à préparer, puisque tout peut être fait à l’avance et il n’y a rien à réchauffer. Ce type de buffet peut être joué nostalgique, comme ce que je me rappelle de bien des partys de famille de mon enfance, avec des « petites-sandwichs-pas-de-croûte » (ou la version saguenéenne qui demeure à ce jour mon plaisir coupable, le redoutable pain sandwich!), de la salade de patates et de macaroni, de la trempette « orange » et autres délices du genre. 

Il peut également être plus actuel, avec l’ajout de cuisines du monde, de mets plus raffinés, de saveurs ou d’une présentation inhabituelle, etc. 

Des idées :

  • Servir des portions individuelles de crudités dans des verrines, avec un peu de trempette dans le fond.
  • Faire des tartines ouvertes à la scandinave, plutôt que les traditionnelles sandwiches en triangle. Utiliser par exemple comme garnitures : des crevettes nordiques, du poisson fumé, des œufs durs, de l’oignon rouge (voici comment le servir mariné afin qu’il soit plus doux et sucré), des tranches de radis ou de betteraves, des tranches de fromage de type Jalsberg, de l’avocat, du rôti de bœuf, des asperges blanchies, des poivrons rouges rôtis, des cornichons, etc. Aussi délicieux avec de l’hummus de betterave, du tzatziki et du fromage crémeux de type Boursin pour tartiner le pain!
  • Préparer un plateau de fromage et de charcuterie est un must dans ce type de buffet. Tout devrait être déjà « en bouchées » : fromage coupé en cubes ou en petites pointes, tranches de salami coupées ou autres charcuteries effeuillées ou roulées individuellement, grappes de raisins défaites en morceaux de 2 ou 3, autres fruits coupés en 2 ou en 4 (poires, figues, etc.) Différents types de craquelins peuvent également être proposés à côté.
  • Toujours populaire : les « petites brochettes », par exemple de Bononcini et de tomates, de cantaloup et de prosciutto

4. Un buffet brunch

Pizza déjeuner maison basilic et oeufs

Marie-Ève Laforte

Les brunchs font pas mal l’unanimité : c’est le repas favori d’à peu près tout le monde que je connais! Ça a probablement à voir avec le fait de manger un déjeuner spécial et de prendre plus de temps pour le faire. 

Une formule brunch est donc idéale pour le temps des fêtes, durant lequel les soupers et les soirées se « bookent » assez rapidement. Et comme la plupart des gens sont en vacances, on peut le faire plus tard, permettant aux invités de ne pas se presser le matin non plus.

Comme le brunch est supposé remplacer 2 repas, on le veut assez copieux, avec plusieurs options.

Le genre de plats à servir lors d’un brunch des fêtes :

  • Des muffins ou des scones
  • Des croissants ou autres viennoiseries
  • Une « gâterie spéciale », comme cette couronne de brioches
  • Une assiette de fruits
  • Des crêpes ou des gaufres (préparées à l’avance, puis réchauffées et présentées près de leurs garnitures)
  • Une viande comme des saucisses, du jambon ou du bacon (préparés à l’avance)
  • Des parfaits au yogourt, servis dans de petits verres avec une cuillère dedans
  • Quelques fromages, en tranches, en cubes ou en pointes

Les œufs

Les œufs sont essentiels, mais comment les servir pour un gros groupe, sans passer la matinée à les faire frire à mesure? Ça prend des recettes qui se préparent à l’avance et se cuisent au four. Par exemple :

5. Un buffet de desserts

Martha Stewart

La dernière option est probablement la moins fréquente, mais pourtant elle gagne à être considérée! Elle est parfaite pour recevoir pendant seulement quelques heures ou pour organiser un « open house » avec plusieurs invités qui arrivent et qui partent à leur guise, soit pendant l’après-midi, ou soit le soir après souper. Et qui n’aurait pas envie de se retrouver devant un buffet contenant uniquement des desserts! C’est l’essence même des fêtes il me semble, non?

La planification de ce type de buffet peut être plus ou moins élaborée, dans le sens où ce dernier peut comporter uniquement, disons des biscuits et des bonbons, que l'on serve de l’alcool ou pas (ça peut être simplement du café, du thé et du chocolat chaud, particulièrement l’après-midi), ou encore que l'on demande aux gens d’apporter chacun un dessert provenant de leur propre tradition familiale…

S’il y a du gâteau ou de la tarte, ces derniers devraient être précoupées en pointes. Les desserts en « plaque » style carrés, brownies, etc. devraient également être déjà préparés en portions. Une autre bonne idée : les desserts en verrine ou en petits ramequins, par exemple du tiramisu ou de la crème brûlée. 

Comme malgré leur bonne volonté (et leur gourmandise!) les gens mangent quand même moins de desserts qu’ils peuvent manger du reste du repas, il n’est pas nécessaire de prévoir d’énormes quantités! L’idéal est de proposer de petites quantités de plusieurs variétés. 

Le genre de profils de saveurs à prévoir :

  • Quelque chose au chocolat
  • Quelque chose au caramel
  • Quelque chose aux fruits
  • Quelque chose aux agrumes (style tarte au citron)
  • Quelque chose à la menthe
  • Quelque chose avec des noix
  • Quelque chose de « crémeux »
  • Quelque chose à la cannelle… 

Quelques idées :

Pour mieux prévoir les quantités pour vos réceptions des fêtes, voir également cet article. Et bonnes festivités!


Nous vous recommandons aussi:

10 hors-d’œuvre simples et rapide pour le temps des Fêtes          Un menu de Noël complet, de l’entrée au dessert!
 
Les 10 meilleurs vins à moins de 10$
canapé foie gras Table de Noël avec dinde Coupes de vin

 

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!