On prend de l’avance pour les Fêtes!

 

 

Haïssez-vous ça être à la dernière minute vous aussi? Si on essayait d’arriver aux Fêtes moins essoufflé cette année? Voici des trucs simples pour vous préparer dès maintenant dans la cuisine.

1. Surveiller les spéciaux et acheter dès maintenant

via GIPHY

À partir de maintenant, les épiceries vont chaque semaine faire la rotation d’aliments et d’ingrédients traditionnellement utilisés aux Fêtes pour leurs spéciaux. Une semaine, par exemple, c’est la farine et le sucre (pour la pâtisserie), une semaine c’est la dinde…

Chaque année, il y a une semaine entre la mi-novembre et le début décembre où la dinde est à 0,99$ la livre. Si vous avez la place dans le congélo, ça vaut vraiment la peine de l’acheter à ce moment-là!

Alors même si vous ne le faites pas habituellement, c’est vraiment le temps de l’année pour éplucher les circulaires. Pensez à tout ce dont vous pourriez avoir besoin (canneberges, hors-d’œuvre, saumon fumé et couronnes de crevettes, boissons gazeuses et bière, etc.) et faites une liste. Tous ces aliments seront vendus au rabais d’ici les prochaines semaines!

2. Congeler tout ce qu'on peut congeler

 

Une photo publiée par @heavenlee_food le

 

Il y a tellement de choses qu’on peut préparer à l’avance et congeler; des desserts, des bouchées, des sauces…


Vous aimerez aussi:
Brownies de Noël au chocolat et à la menthe poivrée
Cocktail Manhattan de Noël
30 délices en forme de sapin de Noël


On peut même congeler des bonnes vieilles patates pilées. Le truc pour qu’elles résistent bien à la décongélation, c’est d’y ajouter bien du beurre et du lait (ou encore mieux, de la crème; c’est Noël après tout!). Pour les réchauffer ensuite, laissez-le simplement dans la mijoteuse.

Pensez également à faire de la purée de citrouille et  de courge, qui pourra attendre sagement dans le congélateur pour se transformer, le temps venu, en délicieux potage et ou en tarte rapide!

3. Se procurer des cadeaux d’hôtesse, d’échange ou de remerciement

 

A photo posted by Andra (@andrawebercreative) on

 

On a toujours besoin de ces petits présents, que ce soit parce que quelqu’un nous reçoit, parce qu’on a un échange de cadeaux un peu générique ou qu’on veut faire plaisir à quelqu’un qui nous a aidé (notre coiffeuse, notre femme de ménage, notre prof de yoga…).

Donc à partir de maintenant, chaque fois que vous irez à l’épicerie, à la pharmacie, à la SAQ, etc., pensez à vous procurer un « petit quelque chose » que vous pourrez offrir pour les Fêtes : minibouteille d’un alcool québécois, boîte de bons chocolats, beau linge à vaisselle, thé ou mélange de noix épicées «fancy»…

Pssst: voici nos idées de cadeaux pour foodies et nos idées de paniers gourmands à assembler vous-même.

8 cadeaux de Noël parfaits pour les «foodies»

anthropologie.com

4. Planifier une journée «popotte»

 

D’ici le début officiel du temps des Fêtes, prévoyez-vous une grosse journée «popotte» pour prendre de l’avance.

Faites des biscuits, des tartes, des pâtés à la viande, des beignes, etc. En plus de vous alléger la tâche, ça va vous mettre dans l’ambiance, c'est garanti!

5. S’assurer d’avoir quelques options de dernière minute

 

Parce que le temps des Fêtes, c’est le temps où on se visite souvent et où des rassemblements improvisés sont plus que probables, on s'assure d'avoir toujours quelque chose en réserve à  sortir comme si de rien n’était!

Ces options ne doivent pas nécessairement être toutes non-périssables, mais elles devraient quand même pouvoir durer dans le frigo pendant quelques semaines sans problème.

Des idées : un paquet de biscuits des fêtes, des craquelins raffinés, des olives, quelques fromages, une trempette, du salami, un sac de grignotines…

6. Penser au-delà de la bouffe

 

A photo posted by Kelly McNelis (@kellymcnelis) on

 

En plus de la nourriture elle-même, il y a plein d’autres choses dont vous aurez peut-être besoin! Mettez-les aussi sur votre liste : assiettes et plats en aluminium, pellicule plastique et sacs à congélation, ce thermomètre à bonbons dont vous devrez vous servir pour réaliser le caramel salé que vous vous promettez de faire, la saucière qui a été cassée l’an dernier…

7. Ne pas oublier les cocktails!

Cocktail de Noël au cidre de pomme épicé

Jennifer Pallian

Prenez le temps de penser à un « plan cocktail » pour vos partys et soupers. Trouvez quelques cocktails que vous avez envie de servir (nous en avons plein à vous proposer!) et prévoyez en conséquence. Achetez ce dont vous avez besoin, préparez votre sirop simple, faites macérer une gousse de vanille ou un bâton de cannelle dans du rhum…  Et pourquoi ne pas vous pratiquer à l’avance! Aucun jugement!

Pssst: essayez notre mojito champagne et pamplemousse!

Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • «Frites» d'avocat au four

    Temps: 30 min. Portions: 2-4
    avocats, farine, oeufs, chapelure Panko, sel, piment de Cayenne, Enduit de cuisson en vaporisateur, Jus d'une demi-lime
  • Gâteau au fromage avec garniture de pommes, caramel et «crumble»

    Temps: 5 h 45 min.
    chapelure Graham, beurre non salé fondu, sucre granulé, paquets de 250 g de fromage à la crème mou, farine, sucre granulé, oeufs, crème sure, grosses pommes, cassonade, beurre non salé, cassonade, avoine, farine, beurre non salé fondu