5 trucs pour choisir une bouteille de vin qu'on va aimer pour vrai

Pour certains d'entre nous, acheter une bouteille de vin peut se révéler une opération beaucoup plus compliquée qu'il n'y paraît. Quel cépage choisir? Un vin du Chili ou plutôt italien? Doit-on se fier aux pastilles de goût de la SAQ? Autant de questions qu'on peut légitimement se poser. Pour y voir plus clair, nous avons demandé à la sommelière Natalie Richard de nous donner cinq trucs pour choisir une bouteille de vin qu'on va vraiment aimer.

1. Connaître ses goûts

Cela peut sonner comme une évidence, mais pour bien choisir une bouteille de vin, il est important de connaître ses goûts. Si on ne s'est jamais posé la question de savoir quel est notre « profil », il est difficile de bien choisir une fois arrivé à la succursale. Est-ce qu'on est plutôt rouge ou blanc, sec ou fruité, doux ou corsé? Les pastilles de goût de la SAQ peuvent effectivement aider à trouver son profil et ensuite à trouver plus facilement les vins que l'on aime.

2. Choisir en fonction de l'occasion

On ne boit pas le même vin autour de la piscine que sur le bord du feu après une journée de ski! Les occasions ne manquent pas : un 5 à 7, un souper gastronomique, une fête d'amis, un souper d'amoureux, un BBQ, un party d'huîtres ou un souper de fruits de mer... En fonction de ces événements, le vin que l'on choisira sera différent. Il ne faut hésiter pas à solliciter l'aide des conseillers en vin qui sont précisément habitués à guider les clients pour faire des accords mets-vins réussis. Soyez concret dans vos demandes en précisant vos goûts, l'occasion et votre budget.


Vous aimerez aussi:
Cappuccino, espresso, macchiato: maîtrisez enfin les différents types de café
Comment utiliser la grenadine et la mélasse de grenade
Les pires et les meilleures huiles pour les vinaigrettes, les marinades et la cuisson


3. Respecter son budget

Il est important de choisir le vin en fonction de son budget. Il y a certaines personnes qui veulent absolument mettre beaucoup dans une bouteille de prestige, pour impressionner ou en pensant que plus le vin est cher, meilleur il est, mais c'est malheureusement faux. Il y a des vins qui offrent un excellent rapport qualité-prix, dans toutes les fourchettes de prix. Si on explose son budget pour une bouteille trop dispendieuse et qu'on ne « tripe » pas tant en le buvant, il aura certainement un goût amer!

4. S'informer

Personne n'a la science infuse et c'est encore plus vrai en ce qui concerne les vins! Il n'y a pas de honte à ne pas connaître un sujet, surtout quand il est aussi complexe que celui-ci. N'hésitez donc pas à vous informer, à lire les chroniques des spécialistes, leurs critiques de vins, leurs coups de cœur. Plus vous allez lire sur le sujet, plus vous allez accumuler de l'information qui vous sera très utile au moment d'acheter une bouteille.

5. Le vin est rassembleur

Bien au-delà de l'aspect purement gustatif, il y a dans la dégustation de vin une dimension affective qu'il ne faudrait pas négliger. Un vin moyen peut devenir un excellent vin si on le déguste avec ses meilleurs amis. Tout est question d'atmosphère, d'ambiance. On ne pourrait donc trop vous conseiller de boire en bonne compagnie, pour sublimer le vin que vous aurez acheté.

Source:
Natalie Richard, animatrice et sommelière
Cours et dégustations: Savori.ca

Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Tarte sans cuisson en croûte de noix, au yogourt et aux fruits

    Temps: 1 h 25 min. Portions: 8
    noix de grenoble, noix de coco râpée, flocons d'avoine, dattes fraîches ou séchées, huile de noix de coco, sirop d'érable, sel, yogourt grec, sirop d'érable, extrait de vanille, Le zeste d'un citron, fruits au choix
  • Boulettes de viande farcies au fromage

    Temps: 25 min. Portions: 4-6
    viande hachée, chapelure, oeuf, épices italiennes, poudre d'ail, oignon déshydraté, perles de bocconcini, sauce tomate, Parmesan râpé, Persil italien émincé