6 erreurs que vous faites dans votre cuisine qui peuvent vous rendre malade

 

La cuisine, c’est souvent le cœur de la maison! Mais parce que tous les membres de la famille s’y rassemblent et qu’on manipule de la nourriture, ça peut donc aussi devenir un endroit rempli de bactéries et de germes. Voici certaines choses auxquelles on ne pense pas nécessairement, mais qui peuvent affecter notre santé.

1. Négliger les coulisses de viande

Quand on fait dégeler de la viande (ou qu’on la conserve tout simplement dans le frigo), c’est toujours important de placer le paquet sur une assiette creuse ou une plaque avec un rebord, afin de ramasser toute éventuelle coulisse. Celles-ci peuvent contenir des bactéries comme la e. coli et la salmonelle, alors on ne prend pas de chances!

Lorsque vous manipulez de la viande, il faut de plus faire hyper attention à toutes les traces. Ne pas utiliser la même planche pour d’autres aliments, se laver les mains fréquemment, bien nettoyer tout de suite après… Et surtout, il ne faut JAMAIS rincer la viande ou la laver dans le lavabo! Ceci va juste réussir à contaminer la cuisine au complet.  

via GIPHY

2. Utiliser une cafetière sale

Est-ce que ça fait vraiment longtemps que vous n’avez pas nettoyé votre cafetière? C’est certain que cette tâche n’est une priorité pour personne, sauf que… la moitié des cafetières contiennent à la fois des levures et de la moisissure et une sur 10  contient même des bactéries coliformes!

via GIPHY

Il faut donc prendre le temps de nettoyer sa cafetière, si possible mensuellement, tout simplement avec un ingrédient magique : du vinaigre. Voici comment faire!

3. Utiliser des produits chimiques trop forts

via GIPHY

Ça peut sembler complètement contre-intuitif parce que le moyen de nettoyer les dégâts potentiellement dangereux dans la cuisine, c’est bien sûr de nettoyer avec des produits!

C’est vrai, mais peut-être pas n’importe quel produit. Il en existe plusieurs qui sont toxiques ou tout simplement trop forts, pouvant même endommager les poumons! En fait, selon une nouvelle étude[1] menée sur 20 ans en Norvège, l’exposition à ces produits pour les femmes qui passaient beaucoup de temps à nettoyer avec ce type de produits (et avaient donc une plus grande exposition que la moyenne) avaient le même effet que si elles avaient fumé 20 cigarettes par jour pendant tout ce temps. 

Selon l’organisme indépendant EWG[2], les pires produits utilisés dans la cuisine étaient les nettoyants pour le four ainsi que ceux pour déboucher les drains, mais également des nettoyants tout-usage à diluer et en vaporisateur de marques très connues et des purificateurs d’air populaires.

Pour nettoyer la cuisine, quelques produits très simples (vinaigre, bicarbonate de soude, citron, eau de javel diluée, etc.) sont la plupart du temps suffisants! Essayez notre nettoyant tout-usage maison et naturel à base d'agrumes!


Vous aimerez aussi:


4. Manger certains aliments passés date

via GIPHY

Le premier principe directeur, c’est qu’il y a beaucoup de gaspillage dans une cuisine et qu’une bonne partie de ce gaspillage n’a pas lieu d’être, parce que le système actuel de dates de péremption est beaucoup plus basé sur le marketing et la consommation que sur la sécurité des aliments (plus de détails ici). Il y a beaucoup, beaucoup de produits alimentaires qui sont encore bons après leur date et ce, parfois pendant plusieurs semaines ou même mois (par exemple, le yogourt lorsque vous êtes certains que la chaîne de froid n’a pas été brisée et que le contenant n’est pas ouvert). La plupart du temps, il vaut mieux se fier à l’odeur et à la texture qu’à la date.

Cela étant dit par contre, il existe bel et bien des aliments qui peuvent vous intoxiquer après leur date de péremption. C’est important de les connaître : les voici (il y a entre autres les mélanges de laitue et les charcuteries).

5. Utiliser une vieille éponge

via GIPHY

Les éponges de cuisine devraient être changées après tout au plus deux semaines. On ne le répétera jamais assez : il s’agit de l’item LE PLUS SALE de toute la cuisine. Et de l’un des plus sales de toute la maison.

C’est facile de comprendre pourquoi : elles emprisonnent les particules, sont constamment en contact avec des dégâts et de la saleté et demeurent souvent humides en tout temps. En fait, selon différentes études, l’éponge de cuisine moyenne contient des dizaines de millions de pathogènes par centimètre cube. Et même si ceci ne veut pas dire qu’il y a un risque de contamination élevé et constant (sinon beaucoup d’entre nous seraient très souvent malades…), celui-ci est quand même là. Et selon une étude en particulier[3], ce risque de devenir malade n’était pas tant relié à des effets gastro-intestinaux, mais surtout à des maladies respiratoires et même des infections du sang.

Les éponges devraient sécher complètement entre chaque utilisation et c’est une bonne idée de les désinfecter un peu, soit en les mettant au micro-ondes (mouillées) pendant 2 minutes ou encore en les passant au lave-vaisselle.

6. Couper des fruits d'avance et les laisser dans le frigo

via GIPHY

C’est une super bonne idée de prendre de l’avance dans sa semaine en préparant des collations santé en coupant des fruits qu’on garde dans le frigo. Il existe aussi certains fruits (melons, ananas) qui sont simplement trop gros pour manger d’un seul coup! Mais il faut faire très attention aux marques de pourriture.

Une fois leur pelure (leur « barrière protectrice ») enlevée, les fruits (sucrés et humides) deviennent un milieu idéal pour la propagation de bactéries. Si vos fruits coupés ont commencé à pourrir, on ne peut pas simplement enlever les parties affectées, il faut tout jeter (ou plutôt idéalement transférer dans le compost).

Dans une moindre mesure, cette situation peut aussi se produire avec des légumes coupés (crudités, etc.), même si c’est habituellement moins pire puisque ces derniers contiennent moins de sucre et moins d’eau. Mais c’est la raison pour laquelle les minicarottes qu’on achète sont enduites d’une solution de chlore (eh oui), pour les empêcher de pourrir trop rapidement. Avez-vous aussi remarqué que les légumes qu’on achète déjà coupés durent beaucoup moins longtemps que leurs versions entières?

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Sauce végétalienne au «fromage» ultra facile

    Temps: 15 min. Portions: 4
    lait de noix, noix de cajou (ou d’amandes), d'huile de coco liquide, levure nutritionnelle, patate douce, blanchie, en cubes, ketchup, moutarde de Dijon, ail, échalote, hachée
  • Minigâteaux au fromage à la mijoteuse

    Temps: 3 h 60 min. Portions: 8
    paquet de fromage à la crème (375g), sucre granulé, farine, oeufs, crème sure, extrait de vanille, extrait de citron, chapelure oreo ou graham, beurre fondu, Mijoteuse 7qt. (6.6L)