10 aliments qui ne sont pas aussi bons pour la santé qu'on pense

Alors que certains aliments seront toujours étiquetés comme de la malbouffe (parfois un peu injustement), certain conservent un aura de santé pas tout à fait mérité. Voici un Top 10.

1. Les boissons gazeuses diète

Boisson gazeuse

On sait déjà que les boissons gazeuses sont à proscrire dans notre alimentation au quotidien… Mais certaines personnes croient que si elles sont diète, ça va. 😱 Alors que ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de calories que c’est bon pour nous!

Les boissons gazeuses diète sont remplies d’ingrédients et de saveurs artificielles, et contiennent souvent trop de sodium. Les édulcorants artificiels utilisés pour leur donner leur goût sucré est aussi hyper controversé : certains ont déjà été liés au cancer dans des laboratoires, certains causent des migraines, plusieurs études affirment que ces boissons sont liées au diabète de type 2 et à la prise de poids… En plus, ces boissons abiment le précieux émail de nos dents, augmentent le risque d’ostéoporose, et plein d’autres affaires réjouissantes comme ça.

Quoi faire : Tsé, un bon verre d’eau…

 

2. Le popcorn au micro-ondes

Popcorn

Quand c’est le temps de grignoter, c’est mieux de choisir du popcorn que des chips, non? Surtout si celui-ci est étiqueté comme « léger »? Mais pas si celui-ci vient d’un sachet à faire éclater au micro-ondes. Premièrement, son odeur est abominable. Deuxièmement, même s’il ne contient pas beaucoup de gras, il contient certainement un taux effarant de sel. Et troisièmement, la vapeur qui s'en échappe contient une cinquantaine de produits chimiques différents, allant de l’arôme artificiel de beurre à l’encre et à la colle utilisée sur le sac. Un de ces produits chimiques est vraiment pire que d’autres : le diacetyl, qui est super toxique lorsque chauffé et transformé en vapeur.

Quoi faire : La solution de rechange est aussi simple et rapide que ces sacs, en plus d’être beaucoup moins chère et de générer moins de déchets : acheter ses grains de maïs et les faire éclater soi-même. Comme ça on sait ce qu’on met dedans.

 

3. Les vinaigrettes et sauces « légères »

Vinaigrette

Crédit photo: Average Betty

Est-ce que « léger » veut dire « bon pour nous »? Pas souvent dans le cas des condiments. Les vinaigrettes et sauces (genre mayonnaise) auxquelles on a enlevé du gras doivent quand même conserver un goût attrayant… Alors les compagnies les remplissent donc d’une très longue liste d’additifs : beaucoup de sucre, de sodium, d'agents épaississants et d'agents de conservation de toutes sortes, souvent avec des noms à coucher dehors.

En plus, on ne le dira jamais assez : le gras, ce n’est pas mauvais (tant qu'on choisit des bons gras). On en a besoin! Beaucoup des vitamines contenues dans les fruits et légumes de nos salades sont lipo-solubles, ce qui veut dire qu’elles sont mieux absorbées avec un peu de gras. Ben voilà!

Quoi faire : Un peu d’huile d’olive, un peu de vinaigre ou de jus de citron, c’est parfait comme base (et on peut y ajouter différentes choses au goût)! Découvrez l'essentiel pour faire votre vinaigrette maison!

 

4. Le yogourt aux fruits

Yogourt aux fruits

Le yogourt n’est pas mauvais pour la santé, c’est certain. Il contient du calcium, et parfois aussi, des probiotiques bénéfiques. Mais la plupart des yogourts aujourd’hui contiennent TELLEMENT de sucre que ces bienfaits sont presque annulés. À l’heure où on commence à peine à réaliser les ravages de notre alimentation hyper-sucrée sur notre santé, c’est difficile à ignorer.

Quoi faire : Acheter du yogourt nature, et ajouter soi-même un petit goût sucré (fruits frais ou séchés, un filet de miel ou de sirop d’érable, etc.)

 

5. Le lait de soya (aromatisé)

Lait au chocolat

Mais le soya, c’est santé non? Oui, et non. Si le lait de soya n’est pas bio, il est très certainement transgénique. Les phyto-estrogènes qu’il contient ne sont pas non plus indiquées pour tout le monde, en tout cas pas en grandes quantités… Et finalement, les versions aromatisées, à la vanille ou au chocolat par exemple, contiennent également une montagne de sucre. Et ce n’est probablement pas la meilleure idée d’en rajouter dans notre alimentation, non?

Quoi faire : Considérer ces boissons comme des gâteries occasionnelles? Acheter du lait nature et l’aromatiser soi-même (avec un filet de sirop d’érable et une cuillère de vanille, par exemple).

 

6. Les muffins « faibles en gras »

Muffin

Encore une fois, « faible en gras » ne veut vraiment pas dire bon pour la santé… Ces muffins du commerce ont souvent l’air appétissant mais n’ont habituellement que très peu de valeur nutritive : entre leur taille énorme, leur farine blanche et leur tonne de sucre, c’est presque une bombe pour notre système. Autant manger un morceau de gâteau pour déjeuner!

Quoi faire : C’est vraiment, vraiment facile de faire ses propres muffins nutritifs et de les congeler! Essayez nos muffins streusel aux pommes et piment de la Jamaïque.

 

7. Le pain multigrain

Pain multigrain

Multigrain, ça veut simplement dire que le pain contient différentes céréales, mais pas que ce sont des grains entiers. Un pain multigrain pourrait contenir 98% de farine blanche raffinée, avec simplement un peu d’avoine et de son pour la forme… Il ne serait pas nécessairement épouvantable pour la santé, mais ce serait un peu trompeur comme marketing et pas le meilleur choix non plus.

Quoi faire : Rechercher un pain avec 100% de grains entiers.

 

8. Les grignotines aux légumes

Grignotines aux légumes

Crédit photo: Salge-Blake

Même s’ils contiennent un peu de poudre de légumes, il ne faut pas se leurrer, ce sont des chips! Ils sont faits de la même manière que les Pringles, puis moulés en forme de bâtonnets. Leur apport en légumes est vraiment infime, et le produit est tellement transformé qu’il n’a aucun bénéfice. On peut tout à fait en manger de temps en temps, mais il ne faut pas penser qu’on fait là un choix santé!

Quoi faire : Ben… Des vrais légumes? (Mais on l’avoue, c’est moins satisfaisant quand on à envie de grignoter).

 

9. Les barres tendres

Barre tendre au chocolat

Que ce soit les barres tendres qui s’apportent si bien dans des lunchs, les barres « énergétiques » ou les barres de protéines souvent publicisées pour les sportifs, on pense parfois qu’elles sont une bonne collation. Oui, elles contiennent (souvent) des céréales et quelques fruits par-ci par-là… Mais leur côté santé s’arrête là. Ce sont des aliments ultra-transformés, avec plein de sucre, d’ingrédients artificiels et d’agents de remplissage… La petite portion de céréales de grains entiers ne vaut pas la peine quand elle est noyée par du sirop de maïs, du chocolat, des guimauves, du caramel, alouette!

Quoi faire : Bien lire les étiquettes, et en manger avec modération!

 

10. Le jus de fruits

Jus de fruits

Certains jus de fruits frais sont excellents pour la santé… Mais il ne faut pas non plus penser qu’on peut en boire comme de l’eau et que ça remplace une portion de fruits et de légumes! Tous les jus ne se valent pas… Beaucoup de jus du commerce contiennent en fait très peu de fruits, du sucre ajouté, des colorants artificiels… Et surtout, comme les jus ne contiennent habituellement pas de fibres, ils ne coupent pas la faim donc on peut « gaspiller » beaucoup de calories vides ainsi!

Quoi faire : En boire avec modération (manger un fruit à la place), lire les étiquettes, et faire son propre jus ou ses smoothies!

Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Crostinis aux patates douces, oignons rouges marinés et fromage

    Temps: 35 min. Portions: 8 à 10 crostinis
    tranches de pain baguette, fromage à pâte ferme, patate douce, huile végétale à cuisson au choix, ail, graines de fenouil, cumin moulu, vinaigre balsamique, sambal oelek, Sel et poivre, oignon rouge moyen, vinaigre de cidre, sirop d'érable, sel
  • Croquettes de polenta aux champignons, canneberges et fromage

    Temps: 35 min. Portions: 24 croquettes
    champignons blancs, oignon, ail, huile végétale à cuisson, canneberges séchées, Les feuilles de 3 branches de thym, eau, semoule de maïs, fromage cheddar, levure alimentaire, sambal oelek, vinaigre balsamique, sirop d'érable, Sel et poivre, semoule de maïs, huile végétale à cuisson