Comment faire un bol de smoothie complet

Vous aimez beaucoup les smoothies? Si vous n’êtes pas si pressés et que vous voulez y ajouter des éléments solides, pourquoi ne pas le manger dans un bol plutôt que de le boire sur le pouce? Il est ainsi possible de se faire un déjeuner nutritif et complet!

 

A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

 

La base des bols de smoothie

Pour faire un bol de smoothie, ça prend évidemment d’abord… du smoothie (duh.)

Je vous en avais déjà parlé il y a quelque temps, alors courrez lire cet article qui démystifie complètement les smoothies, présente les bienfaits, donne des trucs et suggère même des combinaisons.

Quels fruits et légumes ajouter? Doit-on mettre des glaçons? Quel liquide doit-on utiliser? Qu’est-ce qu’on peut ajouter pour en faire un repas? Tout est dans l’article.

P.S. S'il vous en reste après votre bol, congelez-le dans des bacs à glaçons pour la prochaine fois!

Des moyens d’ajouter des protéines

Marie-Ève Laforte

Plus le smoothie contient de protéines et plus il sera nourrissant (moins vous aurez faim après le repas). Voici quelques idées simples à essayer :

  • Du beurre d’arachides ou d’autres beurres de noix
  • De la poudre d’arachides, style PB2 (qui contient moins de calories)
  • Du yogourt grec
  • Du tofu soyeux
  • De la poudre de protéines (style Vega, Promix ou autres)

Essayez aussi nos 2 smoothies déjeuner:

 


 

Les ajouts

 

A post shared by Zuliya 🌱 (@naturallyzuzu) on

 

Une fois notre smoothie dans le bol, c’est le temps de s’amuser avec les ajouts! Ce sont surtout ces derniers qui rendront notre smoothie plus nutritif.

Voici quelques idées de garnitures, à combiner à volonté :

  • Des fruits (petits fruits, morceaux de fruits pelés, tranches de bananes…)
  • Des noix (amandes, noisettes, cajous, pacanes, noix de macadam…)
  • Des fruits séchés (dates, figues, goji, raisins secs, bleuets ou canneberges…)
  • De la noix de coco
  • Des céréales (granola ou muesli)
  • Des graines (tournesol, citrouille, etc.)

Les graines

Bol de smoothie rose

Ekaterina Kondratova / Shutterstock

Avez-vous remarqué que presque tous les bols de smoothie semblent être saupoudrés de toutes petites graines sur le dessus? En plus d’être décoratives, ces dernières apportent elles aussi leur lot d’éléments nutritifs :

  • Graines de chia (fibres, vitamines et minéraux, oméga-3, antioxydants)
  • Graines de chanvre (beaucoup de protéines, bons gras, oméga-3 et -6, vitamines et minéraux)
  • Graines de lin (fibres, beaucoup d’oméga-3, vitamines et minéraux, antioxydants).

À faire rêver

Bon, c’est certain qu’on n’a pas nécessairement ni le talent ni le temps pour créer de telles œuvres d’art, mais… Cette artiste du bol de smoothie est assez incroyable! Ça doit lui briser le cœur de manger ses créations par la suite, par ailleurs…

D’où viennent toutes ces belles couleurs?

Bol de smoothie aux fraises

Brenda Godinez / Unsplash

Si vous suivez des gens qui publient ce genre de photos sur Instagram (et ils/elles sont légion), vous voyez certainement que leurs bols de smoothies ne sont pas toujours de la couleur des fruits et légumes habituels… Alors comment font-ils?

Ces instagrammeurs ajoutent différentes poudres colorantes naturelles, voilà tout! Ces dernières coûtent assez cher, mais elles donnent des résultats très photogéniques. On les trouve surtout en ligne sur des sites spécialisés.

  • Le rose vient habituellement de la poudre de betterave.
  • Le fuschia, quant à lui, est réalisé à partir de poudre de fruit du dragon (pitahaya).
  • Le bleu turquoise provient de la spiruline bleue, une algue qui existe aussi dans les tons de vert bouteille.
  • Le bleu poudre provient de la poudre du butterfly pea, une plante originaire de la Thaïlande.
  • Si on ajoute un élément acide (comme du jus de citron), la poudre de butterfly pea a de plus la particularité de devenir mauve.

Ces poudres apportent de plus chacune des éléments nutritifs au bol de smoothie : des vitamines et des antioxydants concentrés ainsi que des fibres, entre autres.

Sachez que si vous vous entraînez en vue d’un événements sportif, la poudre de betterave (et surtout les nitrates qu’elle contient) peut augmenter votre performance de 10 à 15 % (c’est prouvé selon plusieurs études telles que celle-ci) sans pour autant avoir à faire plus d’efforts. Vous pouvez commencer à en ajouter à votre smoothie environ 5 jours avant l’événement, 2 à 3 heures avant l’entrainement et ce, quotidiennement. #bienvenue


Vous aimerez aussi:


Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Délicieux croissants et ses variantes

    Temps: 3 h. Portions: +-12
    farine, sucre granulé, sachet de levure instantanée (8g), sel, lait, oeuf, beurre mou non salé, pâte d'amande, blanc d'oeuf, chocolat de qualité au choix, pistache grillé non salé, amande en poudre, sucre en poudre, d'huile végétal ou canola
  • Tom Collins à l'épinette

    Temps: 4 min. Portions: 1
    gin, jus de citron, sirop d'érable, bière d'épinette, branche de romarin