Nos astuces : faire son bouillon maison

Il y a quelques semaines, je vous donnais 8 ingrédients qui dépannent pour des soupers rapides... Et sans surprise, le bouillon en faisait partie. Comme la plupart des gens, vous achetez votre bouillon, n'est-ce pas? Effectivement, c'est très pratique. Mais aujourd'hui, je vais essayer de vous convaincre d'appliquer les bons vieux principes d'économie familiale de votre grand-mère et de faire votre bouillon maison!

Attention, l'idée ici n'est pas de demander à tout le monde de faire leur propre bouillon tout le temps : même moi qui cuisine énormément et qui a développé une espèce de spécialité dans le tout-faire-maison, j'utilise du bouillon acheté. Oui, oui, promis! Mais lorsque je n'en ai pas du maison, je me sers spécifiquement de deux produits :

  1. du bouillon en boîte de carton d'un litre (habituellement les marques Choix du Président Biologique, Pacific Food, ou Imagine). Plus cher, je sais, mais la qualité est là. J'achète toujours la version à teneur réduite en sodium. Ce type de bouillon est parfait pour une soupe rapide. Le restant se conserve plusieurs semaines dans le frigo.
  2. des cubes de la marque GoBio qui se vendent en paquet de 6. Ils sont aussi plus chers que les autres marques (2,69$ le paquet), mais encore une fois, ça vaut la peine. J'achète les versions sans sel, et ils ne contiennent pas de GMS, de colorants ou d'arômes artificiels, ni d'autres additifs. Ces petits cubes sont super pratiques pour faire cuire du riz, faire une petite sauce rapide, donner du goût à un sauté, etc.

Il y a en effet quelques problèmes avec les bouillons achetés, la plupart en tout cas : ils contiennent beaucoup trop de sel, parfois même de l'huile de palme hydrogénée (!), ainsi que du glutamate monosodique (GMS), qui est controversé (je ne dis pas que c'est mauvais, les sources sont contradictoires. Mais je me méfie de la controverse en alimentation). Et le jaune presque fluo du bouillon de poulet en poudre? Ouais, pas vraiment naturel ça.

 

Pourquoi devrait-on faire son bouillon maison ?

Il y a plusieurs raisons :

  • C'est meilleur (et aussi c'est meilleur, et c'est meilleur en plus)
  • En fait, c'est vraiment le meilleur moyen que je connaisse de donner à notre nourriture un goût de "préparé par un chef"
  • Ce n'est pas du tout compliqué
  • Ça coûte beaucoup moins cher (et parfois même, comme on va le voir, rien)
  • Ça permet de récupérer de la nourriture et d'éviter le gaspillage
  • Lorsqu'on utilise des os (ce qui n'est pas souvent le cas dans les bouillons achetés), le bouillon est rempli de minéraux excellents pour notre santé, entres autres du calcium et du magnésium
  • Les os vont également former une gélatine, que l'on ne retrouve pas dans les bouillons du commerce et qui est bonne pour les cheveux et les ongles, la peau, la digestion, l'inflammation, ainsi que les articulations
  • Le bouillon maison guérit les rhumes, tout le monde sait ça! ;-)

 

Une stratégie pour faire son bouillon maison

Ce que je vous propose, c'est de garder de grands sacs Ziploc dans le congélateur, et d'y mettre à mesure toutes vos retailles de légumes, au lieu de jeter celles-ci : pelures d'oignon, pelures de carottes ou de panais, petits bouts et feuilles de céleri, fines herbes, etc. On peut mettre n'importe quel légume (pieds de champignons, oignon vert, retailles de poivron, etc), sauf les légumes crucifères, qui donneraient un goût et une odeur un peu souffrés au bouillon (alors pas de brocoli, chou-fleur, ni de chou...)

Dans un ou des sac(s) séparé(s), vous pouvez aussi conserver des os de poulet, mais aussi de dinde et de viande rouge (bœuf et veau) dans un autre. On peut également mettre tous les petits bouts de viande restants ainsi que le cartilage pas trop comestible. Pour le bœuf, n'importe quel os fait l'affaire, mais les os à moelle sont particulièrement bons parce qu'ils contiennent beaucoup de gélatine.

Lorsque les sacs sont pleins, vous êtes prêts! On peut utiliser seulement les légumes, ou encore légumes et poulet, ou légumes et bœuf.  

Bouillon de poulet ou de légumes

Verser le contenu du sac (avec ou sans les os de poulet) dans une grande casserole et remplir d'eau. Porter à ébullition, puis réduire le feu et laisser mijoter au moins une heure. Plus on laisse mijoter le bouillon de poulet et plus celui-ci deviendra gélatineux. Certaines personnes le laissent jusqu'à 8-12 heures, à feu très doux! À la fin, on assaisonne au goût : sel, poivre, fines herbes...

Ensuite, on laisse refroidir et on passe le bouillon à travers un tamis. On le met au frigo et on pourra facilement enlever le gras sur le dessus avec une cuillère.  

Bouillon de bœuf

Le bouillon de bœuf se prépare de la même manière, excepté qu'on doit faire rôtir les os avant. C'est simple : il faut juste les étendre sur une plaque à 425 F pendant 1 heure. On transfère ensuite le contenu de la plaque dans un chaudron avec des légumes et de l'eau et on laisse aussi mijoter. À cause de l'étape supplémentaire, c'est un peu moins réaliste de faire son bouillon de bœuf souvent, mais c'est toujours bon de connaître la technique pour réutiliser nos os.  

Et la manière traditionnelle...

Bien, sûr, on n'est pas obligés de se servir de la stratégie des retailles de cuisine : je fais par exemple un bouillon de poulet à chaque fois que je fais cuire un petit poulet entier. Je mets tout ce qui reste dans le chaudron, avec 1 oignon, 3 carottes, 3 branches de céleri et 2 gousses d'ail, sel, poivre, une feuille de laurier, et hop! Pas besoin de ne rien peler ou couper. J'adore faire ça, parce que c'est comme 2 repas en 1!  

La conservation du bouillon maison

Non dégraissé (avec la couche de gras sur le dessus), il se conserve deux semaines au frigo; dégraissé, c'est plutôt 5 jours. On peut aussi le congeler : dans un gros contenant de plastique, dans un sac Ziploc qui pourra être placé à plat, ou encore dans des bacs à glaçons. Ceci permet de remplacer les cubes de bouillon si pratiques lorsqu'on a besoin de petites quantités.

Avez-vous déjà fait votre bouillon maison ?

Commentaires

Sur le même sujet

  • Boeuf croûté aux épices, purée d’aubergine et champignons shiitakes marinés

    Temps: 50 min. Portions: 4
    Un souper de semaine qui permet d'apprêter différemment le boeuf!
    poivre rose, graines de moutarde, graines de coriandre, fleur de sel, champignons shiitakes, graines de moutarde, vinaigre de riz, sucre, eau, sauce soja, ail, boeuf à saisir, huile végétale, aubergine, huile végétale
  • « Dump cake » aux pêches et caramel

    Temps: 1 h 15 min. Portions: 8
    Un « dump cake », c'est un style de gâteau très populaire sur Pinterest, fait traditionnellement à partir d'ingrédients de mélange à gâteau acheté et de garniture pour tarte. Nous avons essayé d'améliorer un peu ce principe, dans une version maison qui est pratiquement aussi facile et rapide à réaliser!
    farine, sucre, poudre à pâte, bicarbonate de soude, sel, pêches tranchées, surgelées, sucre d'érable (facultatif), vanille, beurre, tartinade de caramel de type dulce de leche, pacanes
  • Comment intégrer le gingembre à son alimentation

    Cette petite racine ajoute non seulement beaucoup de goût dans nos plats, mais en plus c’est un aliment avec des propriétés intéressantes pour la santé!
  • 4 alcools à la citrouille pour célébrer l'automne

    Il y a plusieurs bières et alcools à saveur de citrouille qui seront parfaits pour vos soirées à thématique Halloween ou tout simplement à siroter lors des soirées d'automne.
  • Chaussons à la citrouille épicé

    Temps: 30 min. Portions: 8
    Puisqu'on ne se tanne jamais des saveurs automnales du PSL, voici un dessert gourmand et simple à faire.
    petite citrouille (environ 1kg), paquet de pâte feuilletée (397 g), cannelle en poudre, gingembre en poudre, clou de girofle en poudre, sucre granulé, oeuf battu, sucre granulé
  • Soupe réconfortante poulet et nouilles

    Temps: 1 h 5 min. Portions: 4
    Quoi de meilleur qu'une bonne soupe au poulet maison pour combattre le froid de l'automne? Cette recette vous réchauffera sans aucun doute.
    oignon, huile d’olive, bouillon de poulet, poitrines de poulet, carottes, branches de céleri, haricots verts, pesto, rotini de blé entier, Poivre
  • Smoothie « tarte à la citrouille »

    Temps: 5 min. Portions: 2
    L'automne résumé en un breuvage... Pour tous les amateurs de «pumpkin spice latte», voici enfin une version plus santé!
    banane, lait, yogourt à la vanille, purée de citrouille, sirop d'érable, vanille, cannelle, muscade, piment de la Jamaïque (allspice), glace, Crème fouettée pour garnir
  • Pitas à la salade de poulet, amandes et abricots séchés

    Portions: 4
    Les amandes ajoutent une touche croquante et nutritive aux salade de poulet traditionnelles!
    amandes entières, poulet cuit, abricots séchés ou de canneberges séchées, branche de céleri, yogourt nature, coriandre fraîche, moutarde de Dijon, miel, pitas de blé entier, bébés épinards ou de salade mélangée

Facebook

Ta prochaine recette!