12 trucs simples pour cuisiner plus léger


Cuisiner plus léger sans faire de compromis sur le goût et la saveur est désormais facile quand on pige dans ces 12 trucs simples. Bon appétit!


1. On fait mariner nos viandes pour les rendre plus goûteuses au lieu de les recouvrir de sauce ensuite. Découvrez nos meilleurs conseils ici (ainsi qu’une succulente recette de marinade au babeurre).  

Marie-Ève Laforte

2. On troque le sel pour le poivre ou des mélanges d’épices sans sodium : une excellente façon de donner du goût sans les mauvais côtés du sel. Découvrez ici 10 recettes délicieuses sans sodium

frites pomme de terre mayonnaise

drozthegoodlife.com

3. On prépare soi-même sa vinaigrette. Elle contiendra beaucoup moins de sel que celle du commerce. On pense à l’allonger avec de l’eau et à ajouter de la moutarde aromatisée. Voici nos deux favorites :


4. On investit dans une bonne poêle antiadhésive qui nous aide à réduire l’apport en matière grasse au moment de la cuisson.

5. On cuisine en papillote. On enveloppe notre morceau de poisson dans du papier d’aluminium en y ajoutant des tranches d’agrumes, de l’ail et des fines herbes. Un soupçon d’huile d’olive peut être versé, au besoin. On peut aussi cuisiner sur une plaque! Voici un souper complet de saucisses et légumes sur plaque, pour apprivoiser la technique. 

Souper de saucisses et légumes sur plaque

Marie-Ève Laforte

6. Dans la plupart des recettes de gâteau, on peut remplacer une partie de l’huile (au moins la moitié) par la même quantité de compote de pommes. Différents trucs existent pour substituer certains aliments et rendre votre recette plus «santé», voici nos favoris :


7. On utilise au maximum le yogourt à 0 % pour faire des sauces version « légères » et des vinaigrettes. On le combine avec de l’ail, du jus de citron ou d’orange, du cari, de l’estragon, de la ciboulette, etc. Découvrez ici comment bien choisir votre yogourt

8. Certaines viandes sont plus maigres que d’autres : on les adopte. C’est le cas du poulet, de la dinde et des poissons blancs. Autrement, on choisit des coupes qui contiennent le moins de gras (on demande au boucher!) ou les versions «extra maigre».

9. On peut cuire certains légumes à la vapeur (ou à l’étouffée) afin d’éviter d’ajouter des matières grasses. En plus, ce mode de cuisson permet de mieux conserver la saveur et les vitamines. On y pense pour le chou-fleur, les pois mange-tout, le brocoli, les courgettes, le poireau, entre autres.

10.  On privilégie les aliments vrais et entiers au lieu de leurs versions «sans gras» et «sans sucre» qui contiennent souvent des additifs indésirables. On se concentre plutôt à prendre une portion raisonnable.


11. On prépare du bouillon de légumes ou de poulet qu’on assaisonne en y laissant tremper des fines herbes fraîches. Un truc? On les congèle en portions dans des bacs à glaçons et on s’en sert pour relever nos légumes cuits dans une poêle sans utiliser trop de matières grasses.

12. On utilise un vaporisateur d’huile pour limiter la quantité. Il y a moins de débordement ainsi!

Commentaires

Sur le même sujet