Les dates de péremption des aliments: on s'y fie ou non?

Doit-on absolument se fier aux dates de péremption des aliments? La réponse va peut-être vous surprendre... Pas nécessairement, et même pas si souvent!

Vous n'êtes pas sans savoir que nous gaspillons beaucoup : entre 30% et 50% de la nourriture produite en Amérique du Nord s'en va aux poubelles. C'est un énorme problème : pour notre portefeuille, pour l'environnement et évidemment aussi pour les gens qui ne mangent pas à leur faim.

Malgré les intentions louables de prévenir des intoxications, les dates de péremption que l'on retrouve sur presque toutes les denrées aujourd'hui contribuent malheureusement à ce problème, parce qu'elles nous font parfois jeter des aliments qui sont encore tout à fait comestibles. Soyons clairs, je sais très bien que ces dates ont une utilité, parfois salutaire. Mais il reste que la standardisation des dates de péremption a aussi un but mercantile : en se «débarrassant» de certains aliments plus vite, nous allons en effet en racheter d'autres et dépenser plus alors que ce ne serait pas toujours nécessaire.

Plusieurs études très sérieuses (comme celle-ci, de l'Université Harvard) démontrent en effet que les dates de péremption sur les aliments 1-ne concernent pratiquement jamais la sécurité de ces aliments, et 2-ne font pas vraiment l'objet de régulations strictes comme on pourrait s'y attendre. Ma traduction libre de ce rapport : «Le système actuel de dates de péremption laisse faussement croire aux consommateurs qu'ils doivent jeter les aliments pour se protéger. En fait, ces dates sont simplement des suggestions des fabricants indiquant le moment durant lequel l'aliment est à sa pleine fraîcheur et non pas lorsque ce n'est plus sécuritaire de le manger.»

Ça donne à réfléchir, n'est-ce pas? Voici comment s'y retrouver...

Une bonne règle de base

Plutôt que de se fier seulement à la date de péremption des aliments, on peut se fier en premier lieu à son apparence et à son odeur. Est-ce que l'aliment expiré a changé d'aspect ou qu'il sent mauvais? Oui! On jette. Est-ce que sa texture est tout à fait la même et qu'il semble encore bon? Alors on peut habituellement le manger, à quelques exceptions près.

Les fruits et légumes

Simple, simple : on peut les manger tant qu'ils ne sont pas pourris. Dans ce cas, on peut également enlever quelques morceaux, et manger le reste. Pas besoin de jeter tout le paquet d'oignons verts ou de haricots ; on enlève ceux qui ne sont plus bons, on lave, et hop!

Les produits laitiers

Le yogourt : Même si peu de gens le savent, le yogourt demeure bon à manger pendant DES MOIS après sa date de péremption. En autant que vous savez que la chaîne de froid a été respectée, il n'y a aucun problème à les manger ou à cuisiner avec. En fait, aussi souvent que possible, j'achète le yogourt qui expire le lendemain à l'épicerie (il est réduit de 50%!) Les bactéries contenues dans le yogourt préservent en effet l'aliment, qui conserve tout à fait son goût et sa texture. Pas besoin de me croire sur parole; vous pouvez plutôt vous référer à cet article : Toute la vérité sur la date de péremption! Je le fais depuis des années et nous n'avons jamais eu de problème. Parfois, mais rarement, le yogourt développe de la moisissure avant que ma famille puisse le finir; dans ce cas, on le jette, évidemment.

C'est la même chose pour la crème sûre et le fromage à la crème, qui peuvent se conserver plus longtemps que la date sans problème, surtout si le paquet n'a pas été ouvert. Ces deux produits contiennent en effet aussi des bactéries bénéfiques. Dernièrement, j'ai trouvé un contenant de crème sûre non entamé dans le fond du frigo : il datait de 3 mois. L'odeur et la texture étaient encore tout à fait préservées, alors je l'ai utilisé dans une recette. (Et rien n'est arrivé. Je vous assure que le goût était pareil).

Le fromage cottage et les fromages frais (bocconcini, feta...) se conservent quant à eux moins bien. La date ne doit pas trop être dépassée dans ce cas.

Le lait : Plus le lait contient de gras et plus il restera frais longtemps. On peut le consommer tant que son odeur et sa texture restent les mêmes, ce qui arrive souvent plusieurs jours après la date indiquée. À noter : même si boire du lait «tourné» vous lèvera peut-être le cœur, ça ne risque pas vraiment de vous rendre malade... C'est, après tout, comme ça que bien des cultures le consomme dans le monde, et souvent comme ça qu'on fait le fromage.

La crème, qui contient plus de gras que le lait, se conserve longtemps. Si l'odeur et la texture n'ont pas changé, on peut l'utiliser après la date sans problème.

Le fromage à pâte ferme demeure également bon souvent quelques semaines après sa date de péremption. Même si un peu de moisissure se développe, on l'enlève et on peut manger le reste. Le fromage à pâte molle comme le Brie devrait par contre être jeté dans ce cas.

La viande et les substituts

Bien conservée, la viande peut rester fraîche plusieurs jours après sa date de péremption. De la même manière, elle peut ne plus être bonne même si sa date n'est pas passée (ça arrive souvent avec les viandes marinées et les viandes froides). Alors on se fie toujours à l'odeur, peu importe la date! Et dans le doute, on ne prend pas de risque.

Le poisson et les fruits de mer frais ou décongelés se gâtent rapidement, alors il vaut mieux respecter la date.

Les œufs peuvent rester frais quelques jours, voire semaines, après leur date de péremption, mais pas toujours. Le meilleur test demeure celui du verre d'eau : un œuf qui flotte n'est plus bon, tandis qu'un œuf qui coule au fond est encore frais. Un autre bon moyen de se prémunir contre un œuf qui n'est plus frais : les casser un à un à part dans un petit bol avant de les incorporer au mélange.

Les condiments

Ketchup, moutarde, sauces et vinaigrettes sont habituellement encore bonnes longtemps après leur date de péremption : le vinaigre permet en effet de les conserver. La mayo peut-être un peu moins, à cause des œufs qu'elle contient.

Les aliments secs

Les céréales, pâtes, riz, craquelins, croustilles et autres vont peut-être perdre un peu de leur fraîcheur et de leur «croustillant» après la date de péremption, mais sont certainement toujours comestibles. Même chose pour les biscuits et barres tendres!

Les aliments en conserve ou surgelés (jamais décongelés)

Les conserves se gardent durant des années, peu importe la date... Les aliments surgelés restent comestibles très longtemps, même si à la longue ils développeront le goût du congélateur.

Est-ce que vous vous fiez toujours aux dates de péremption sur les aliments? Voici ce que Bernard Lavallée avait à dire sur le sujet, sur les ondes d'Énergie.

 

Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Tarte sans cuisson en croûte de noix, au yogourt et aux fruits

    Temps: 1 h 25 min. Portions: 8
    noix de grenoble, noix de coco râpée, flocons d'avoine, dattes fraîches ou séchées, huile de noix de coco, sirop d'érable, sel, yogourt grec, sirop d'érable, extrait de vanille, Le zeste d'un citron, fruits au choix
  • Boulettes de viande farcies au fromage

    Temps: 25 min. Portions: 4-6
    viande hachée, chapelure, oeuf, épices italiennes, poudre d'ail, oignon déshydraté, perles de bocconcini, sauce tomate, Parmesan râpé, Persil italien émincé