Les fruits et légumes en saison –et quoi faire avec!

Après l’abondance des récoltes, disons que novembre et décembre sont comme un retour à la réalité brutal à l’épicerie : il y a soudainement beaucoup moins de fruits et légumes locaux et tout ce qui est sur les tablettes semble plus cher.

Mais… On peut s’en sortir jusqu’à un certain point quand même, dans le sens où certains fruits et légumes continuent d’être en saison en novembre et décembre (même s’ils ne poussent pas ici –ou pas dehors en tout cas!). Et pourquoi devrait-on les choisir en priorité? Bien, d’abord parce qu’ils sont plus frais (duh!) et donc généralement meilleurs. Ils sont plus faciles à trouver et sont donc plus susceptibles d’être vendus pour moins chers/de se retrouver en spécial. Et parce que ça a juste plus de sens de respecter les saisons, même si ce ne sont pas nécessairement les nôtres, tsé!

Voici des exemples de ce qui est en saison ces temps-ci.

Les canneberges

 

 

Mais oui! Leur cueillette se fait tard en octobre et elles sont donc super faciles à trouver, fraîches et locales! Le Québec est en effet l’un des plus gros producteurs au monde de ce petit fruit qui est par ailleurs originaire du Canada. En plus de s’en servir dans la fameuse sauce pour la dinde, les canneberges s’utilisent de plein de manières! Ajoutez-les dans des muffins, crêpes, gaufres, pains déjeuners… Leur côté acide les rend plus difficiles à manger telles quelles (i.e. sans sucre), mais on peut également les utiliser dans fraiches des smoothies, ou encore hachées dans des salades ou sur du gruau. Une autre idée : pour aromatiser le kombucha maison.

Les oranges (et clémentines)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

 

Elles sont réellement à leur meilleur en hiver! Et elles remplissent nos journées grises/froides de soleil et de vitamines. Quand les clémentines en caisse tombent en spécial (ce qui arrive souvent ces temps-ci), c’est le temps d’en faire provision; elles se mangent toutes seules en collation ou en dessert léger…

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

 

Également à surveiller : les oranges sanguines et/ou roses, comme les Cara Cara. C’est un vrai plaisir de les retrouver à ce temps-ci de l’année.

J’adore servir les oranges comme « plateau de fruit » pour les brunchs, pelées puis coupées en tranches. Elles peuvent également être pressées en jus ou ajoutées à des salades!

Les grenades

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by A r t h u r R o y t m a n (@arthurro83) on

 

Encore peu connues ici il y a quelques années à peine, elles sont beaucoup plus populaires aujourd’hui et c’est tant mieux! Voici 3 trucs pour les arranger, chacune avec leurs avantages et leurs désavantages.

Probablement ce qui se rapproche le plus des bonbons dans la nature, les grenades sont absolument délicieuses mangées comme ça, à pleines poignées! Mais on peut également en faire du jus (voir le lien ci-haut), les ajouter dans des cocktails, les manger avec des céréales ou du gruau, s’en servir dans des salades ou même des sautés, etc.

Les bonnes vieilles pommes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

 

De plus, n’oubliez pas que les pommes locales sont toujours disponibles à ce temps-ci de l’année!

Les courges d’hiver

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Tori Kendrew (@kitchenandkraft) on

 

Elles sont aussi locales (et elles se gardent sur le comptoir pendant… des mois). Et apportent une certaine couleur dans nos assiettes durant cette saison morne. Elles s’apprêtent de plein de façons : potages, accompagnement, pour remplacer les nouilles, etc. Ma préférée : la Delicata qui, une fois coupée en rondelles puis rôties, a un quelque chose qui rappelle beaucoup les frites au four maison.

Le fenouil

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Loving Foods (@lovingfoodsltd) on

 

Encore pas très connu ici, le fenouil est dans la même famille que le céleri, mais il a de plus un goût anisé fort agréable! Le bulbe, les tiges et les « feuilles » (qui ressemblent à de l’aneth) se mangent tous les trois. On peut le manger cru d’ailleurs, avec une trempette ou tranché mince en salade; c’est super bon…                                                                                                                            

On peut également le faire rôtir au four, tranché en deux ou en 4 sur le long, ou encore le couper en morceaux et le faire revenir à la poêle avec de l’oignon. C’est un légume étonnamment réconfortant, qui mérite vraiment d’être connu! (Tranche de vie : je l’ai apprivoisé lorsque j’habitais en Allemagne; il n’y avait jamais de céleri à l’épicerie là-bas, juste du fenouil à la place.)

Les choux de Bruxelles

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Mastino Italian Soul Food (@mastinodelray) on

 

Si vous les avez toujours mangés bouillis et/ou trop cuits, je vous comprends de détester ça! Mais ils méritent une seconde chance de vous plaire. Les choux de Bruxelles sont d’abord méconnaissables (et excellents) lorsque tranchées et servis en salade; c’est une véritable révélation… Si vous souhaitez les servir cuits, je vous conseille de les faire sauter légèrement avec du beurre et quelques cuillères de cassonade ou de sirop d’érable; une fois caramélisés, c’est beaucoup plus dur de leur résister! Le truc, c’est surtout de ne pas trop les cuire pour éviter de faire ressortir leur composés soufrés.

Le daikon

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Alan Brown (@ajbis_photo) on

 

Aussi en saison ces temps-ci de l’année, le daikon ressemble à un gros (parfois très gros!) radis blanc doux. Il se mange d’abord cru, coupé en bâtonnets ou encore tranché mince en salade. Mais on peut également le faire sauter à la poêle, le faire rôtir, l’utiliser dans des soupes, le mariner

Il s’agit probablement d’un des légumes les plus polyvalents, pourtant (à mon humble avis) très sous-estimé ici.

Et les autres…

 

N’oubliez pas non plus nos bons vieux légumes racines d’ici qui sont également bons tout l’hiver : carottes, betteraves, navets, rutabagas… C’est également le cas pour le chou!


Vous aimerez aussi:

10 soupers originaux avec de
la poitrine de poulet
5 plats que l'on peut faire avec une boule de pâte à pizza... autre que de la pizza! Se débarrasser des mouches à fruits : 3 méthodes testées
 
poulet bacon farci Stromboli à la mozzarella et charcuterie Bol vert de fruits

 

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!