La soupe ramen maison

Ce n'est pas surprenant que la soupe ramen soit si populaire : elle est peu dispendieuse, savoureuse et réconfortante. Même les restos s'y mettent. Loin du souper d'étudiant qu'on a déjà connu, on peut maintenant déguster de délicieux bols de soupe comme repas complet dans plusieurs restos japonais.


Mais vous ne serez probablement pas surpris d'apprendre que, si les nouilles ne posent pas vraiment problème, le petit sachet d'assaisonnements qui vient avec est un véritable cauchemar pour la santé. Non seulement sa teneur en sodium est totalement explosive, mais il regorge aussi de mauvais gras saturé. Alors on fait quoi?

Quoi faire, alors? Rien de plus simple : on apprend à faire sa soupe ramen soi-même à la maison.  

Les nouilles

On commence par les nouilles elles-mêmes. La soupe ramen ne peut se faire qu'à partir de nouilles particulières: des nouilles de blé « frisées », collées ensemble en forme de brique. On peut trouver ces nouilles nature, en gros paquet, dans les épiceries asiatiques, ainsi que dans plusieurs gros supermarchés avec un rayon international. Tous les connaisseurs le disent : ce n'est pas une soupe ramen sans ces nouilles! Ce n'est donc par le temps de faire des substitutions.

Ou sinon, faites comme beaucoup de gens : achetez des paquets de soupe instantanée, mais jetez le petit sachet à l'intérieur, tout simplement! Pas vraiment besoin de recette précise ; utilisez ce que vous avez sous la main!  


Vous aimerez aussi:
Le glutamate monosodique est-il dangereux?​
5 façons de rendre des plats préparés plus nutritifs pour en faire de vrais repas
15 trucs pour économiser plus à l’épicerie


La base

On peut commencer par faire bouillir quelques tasses d'eau par personne dans une casserole, ou pour plus de saveur, du bouillon.

C'est à ce moment qu'on peut également ajouter des aromates et des épices, pour parfumer notre base. On peut mettre, au goût : un peu d'ail haché ou de poudre d'ail, du gingembre frais ou en poudre, une petite cuillère d'huile de sésame, un peu de pâte de miso, un peu de sauce soya, du mirin, des champignons séchés, de la poudre de piment de Cayenne, un anis étoilé, etc. C'est simple : plus le bouillon est savoureux, meilleure sera la soupe!

On ajoute ensuite les nouilles -l'équivalent d'un paquet par personne. Celles-ci cuiront en quelques minutes, 5 tout au plus. Il faut donc penser à des ingrédients qui cuiront rapidement, ou encore qui sont déjà pré-cuits!  

Les légumes


On peut ajouter des légumes congelés, puisque ceux-ci cuiront très rapidement : maïs, carottes, macédoine, etc...

Sinon, on pourrait ajouter : des champignons frais (n'importe quelle variété), une carotte râpée, du kale en petits morceaux, des épinards, des poivrons rouges coupés en petits dés...  

Les garnitures

On peut ensuite ajouter des protéines : lanières de poitrine de poulet cuit, crevettes (pas besoin de les précuire), bœuf à fondue, œufs mollets (les fait cuire pendant environ 5 minutes au préalable, puis les écaler), restant de rôti, côtelettes de porc cuites tranchées minces, etc.

Juste avant de servir, on peut finalement ajouter : de la ciboulette hachées, des oignons verts, de la coriandre fraîche, des piments forts hachés, des oignons caramélisés, de la sauce piquante, etc.

Traditionnellement, on mange la soupe ramen dans un grand bol, avec des baguettes et une cuillère asiatique en porcelaine, sans couper les nouilles. En quelques minutes seulement, on a un repas délicieux!

Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Salade de cantaloup et amandes aux herbes fraîches

    prosciutto, amandes effilées, Entre ½ et 1 piment jalapeño, épépiné et coupés en petits dés, bébés épinards, cantaloup bien mûr, fraises, menthe fraîche, basilic frais, fromage parmesan, huile d’amandes, vinaigre balsamique, zeste d’orange, sucre, miel, sel
  • Sucettes glacées aux amandes

    Portions: 4
    amandes hachées, boisson d’amandes non sucrée ou à la vanille, crème de noix de coco sucrée, sirop de chocolat, noix de coco râpée