Sucre de coco: meilleur que le sucre blanc?

Avez-vous déjà entendu parler du sucre de coco? On voit de plus en plus de recettes qui l’utilise et ce sucre est souvent considéré comme une « alternative santé » aux sucres réguliers. Est-ce vraiment le cas?

via GIPHY

D’où ça vient, le sucre de coco?

Premièrement, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce sucre n’est pas extrait de la noix de coco, mais plutôt des fleurs du cocotier!

La sève produite par ces fleurs est ainsi tout simplement portée à ébullition jusqu’à ce que le liquide soit évaporé. Les cristaux caramélisés deviennent du sucre de coco!

Avec des grains un peu plus grossiers que pour le sucre blanc, le sucre de coco a un goût qui rappelle la cassonade, mais avec plus de saveur, incluant des notes de caramel. Ça ne goûte pas le coco! Pas plus que le sucre blanc goûte les betteraves, sa matière première.

Ce sucre est principalement produit en Indonésie, aux Philippines, en Thaïlande et au Sri Lanka.


Vous aimerez aussi:


Ses bienfaits

Huile, eau et sucre de coco

Anna_Pustynnikova / Shutterstock

Les défenseurs de cet aliment affirment que le sucre de coco est supérieur au sucre blanc, à la cassonade ou à d’autres sucres comme le sirop de maïs (très utilisé dans les produits industriels) parce que :

  • Le sucre de coco est beaucoup moins transformé. Effectivement, sa fabrication ne comporte que deux étapes et est souvent réalisée de manière artisanale.
  • Son index glycémique est moins élevé que les autres sucres. Ce dernier aurait été établi à 35, comparé à 60 pour le sucre blanc. L’index glycémique mesure l’impact des aliments sur notre taux de glucose sanguin et moins il est élevé, mieux c’est.
  • Le sucre de coco contient une petite quantité de fibres, plus spécifiquement de l’inuline, qui présente certains avantages, comme de stimuler les bactéries bénéfiques de notre microbiote et de ralentir l’absorption des sucres dans le sang.
  • Il contient de plus des traces de minéraux essentiels comme du fer, du zinc, du calcium et du potassium.
  • Il est approuvé pour les régimes paléo (c’est le seul sucre) puisqu’il était consommé durant la Préhistoire.
  • Il est aussi plus acceptable que les autres sucres pour les personnes diabétiques.

Les désavantages du sucre de coco

Si on se fie seulement à ses faits, le sucre de coco deviendrait le produit idéal n’est-ce pas? 

Sauf que ce produit qui vit un « buzz » présentement a aussi ses détracteurs. Et voici ce qu’ils disent :

  • Les nutriments dans ce sucre (minéraux, fibres et antioxydants) ne sont pas vraiment assez importants pour que ça fasse une différence, à moins d’en manger une quantité phénoménale. Ce qui n'est évidemment pas souhaitable.
  • Le sucre de coco contient autant de calories que le sucre blanc.
  • Il contient aussi la même proportion de fructose que le sucre blanc, alors il fait réagir l’organisme exactement de la même manière.
  • Du sucre, c’est du sucre, point barre. Ça reste des calories vides.
  • Puisqu’on fait ce sucre avec la fleur, ça veut dire qu’on empêche les noix de coco de pousser. Tant que la production reste assez marginale ça va, mais ce produit n’aurait pas intérêt à devenir trop populaire…
  • Évidemment, contrairement au sucre blanc, au sirop d’érable ou au miel, le sucre de coco coûte plus cher et est plus difficile à trouver. Habituellement, on en offre dans les supermarchés santé ainsi que les magasins d’aliments naturels.

Comment l’utiliser

Dessert avec sucre de coco

Taylor Kiser / Unsplash

Alors, tout ceci ne veut pas dire que le sucre de coco n’est pas un bon aliment! Simplement qu’il faut toujours voir les deux côtés de la médaille. Il peut être intéressant de s’en procurer et de l’essayer quand même, ne serait-ce que pour faire changement! Le petit goût caramélisé est en effet vraiment intéressant.

De manière générale, on peut remplacer le sucre blanc ou la cassonade par la même quantité de sucre de coco. Simple de même! On peut donc faire à peu près n’importe quoi avec ce sucre : des biscuits, des muffins, des brownies, des cupcakes, des gâteaux, des gaufres et des crêpes… On peut également l’utiliser dans des breuvages et autres plats, sucrés comme salés. 

Quelques trucs

La texture des pâtisseries cuisinées avec ce sucre sera similaire à celles faites avec du sucre blanc, mais puisque le sucre de coco présente des grains plus gros, les aliments peuvent avoir un aspect un peu moins lisse. Ils seront également plus foncés.

Avant de faire cuire les pâtisserie faites avec du sucre de coco, on peut laisser la pâte reposer 5 minutes avant de la mélanger à nouveau. Ceci permettra au sucre de bien se dissoudre.

Une exception à garder en tête : le goût du sucre de coco ne s’harmonise pas très bien au goût du citron.

Le sucre de coco peut également remplacer la cassonade, mais comme il est moins humide, il est préférable d’ajouter un peu plus de beurre, d’huile ou de liquide que ce que la recette spécifie, à raison d’environ 1 c. à soupe pour 1 tasse de sucre.


Essayez notre cocktail festif au champagne:

 


Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Sauce végétalienne au «fromage» ultra facile

    Temps: 15 min. Portions: 4
    lait de noix, noix de cajou (ou d’amandes), d'huile de coco liquide, levure nutritionnelle, patate douce, blanchie, en cubes, ketchup, moutarde de Dijon, ail, échalote, hachée
  • Minigâteaux au fromage à la mijoteuse

    Temps: 3 h 60 min. Portions: 8
    paquet de fromage à la crème (375g), sucre granulé, farine, oeufs, crème sure, extrait de vanille, extrait de citron, chapelure oreo ou graham, beurre fondu, Mijoteuse 7qt. (6.6L)