4 risques courants dans la cuisine et comment les éviter


Nous vous avons déjà parlé de certains dangers insoupçonnés qu'on peut trouver en cuisine; chutes, coupures et brûlures sont en effet malheureusement de grands « classiques » des accidents domestiques. Mais ce ne sont pas les seuls. Voici d'autres risques courants qu'on peut éviter en faisant attention.

1. La cuisinière à gaz

 

Une photo publiée par Joe Berardi (@jewelking92) le


Outre les dangers liés aux brûlures, il y a un danger avec le gaz lui-même. Les appareils fonctionnant au gaz naturel ou au propane comme les cuisinières à gaz provoquent en effet chaque année plusieurs intoxications au Québec.

Il est impératif d'être extrêmement prudent quand on manipule sa cuisinière à gaz. Il faut refermer systématiquement l'arrivée de gaz une fois la cuisson réalisée.

Un autre danger est lié au mauvais état des appareils. La fuite de gaz est l'ennemi redouté. Il faut donc bien surveiller et changer régulièrement les tuyaux de raccordement de l'appareil. La plupart des accidents liés aux gaz sont dus à la vétusté des installations et au manque d’entretien des appareils. 

Si vous utilisez le gaz résidentiel, voici les conseils de préventions donnés par Gaz Métro

2. Toxicité des produits de nettoyage domestiques

Produits de nettoyage

Shutterstock

Évidemment, il y a dans la cuisine des produits de nettoyage à la toxicité évidente. L'eau de javel, par exemple, peut être un vrai danger et c'est un produit à manipuler avec une grande précaution. D'ailleurs, il est conseillé pour tous ceux qui ont des enfants en bas âge de placer ce genre de produits hors de leur portée, pour ne pas que les jolies couleurs vives des bouteilles leur donnent l'envie de jouer avec.

Mais outre ce genre de danger, il y a les ingrédients chimiques qui entrent dans la composition des produits qui peuvent être dangereux. Selon la Canadian Health Food Association, « 75 000 ingrédients chimiques différents entrent dans la composition des produits de nettoyage domestiques fréquemment utilisés. La plupart des nettoyants laissent des résidus de produits chimiques toxiques sur le dessus des comptoirs et sur la vaisselle, nous exposant ainsi, de même que nos enfants, à des substances indésirables qui peuvent être à l’origine d’innombrables problèmes de santé ».

Un exemple parmi tant d'autres que donne l'association : les nettoyants tout usage, qui contiendrait des produits chimiques susceptibles de former des nitrosamines cancérogènes. Les parfums chimiques peuvent aussi être irritants et «causent parfois des migraines. Ces nettoyants tout usage renferment aussi des colorants à base de goudron et de dérivés pétrochimiques qui sont contaminés par des métaux lourds que l’on suppose en partie responsables de certains cancers ».

Pour éviter ce genre d'exposition, il est conseillé de lire attentivement les étiquettes et de choisir les produits les plus écologiques. L'autre option est de faire soi-même des recettes « maison » de détergents naturels, tout aussi efficaces que les produits du commerce.



Exemple de recette maison pour un nettoyant tout usage :

  • 250 ml (1 tasse) d’eau tiède
  • 250 ml (1 tasse) de vinaigre blanc distillé
  • 25 gouttes d’huile essentielle (facultatif)

Verser les ingrédients dans un pot ou un flacon vaporisateur. Agiter délicatement pour mélanger. Utiliser sur les comptoirs et autres surfaces. Remarque : pour les gros travaux de nettoyage, augmenter le ratio vinaigre-eau à 2 pour 1.

3. Mauvais entretien des appareils

Nettoyage de micro-ondes

Shutterstock

Quel que soit l'appareil dont il est question, celui-ci représente un danger à partir du moment où il est mal entretenu. Par exemple, tel que mentionné plus haut, un four à gaz mal entretenu présente un risque de fuite de monoxyde de carbone.

Si les fils de branchement de vos appareils électriques sont dénudés, il y a danger, il faut les réparer de façon urgente. Tous les appareils électriques doivent être parfaitement entretenus et nettoyés... quand ils ne sont pas branchés! 

4. Intoxication alimentaire

Éviter intoxications alimentaires

Shutterstock

Un des dangers qu'on trouve en cuisine est directement lié aux aliments eux-mêmes; on parle ici d'intoxication alimentaire. Selon Santé Canada, « chaque année, plus de 4 millions de Canadiens sont victimes d'une intoxication alimentaire ». 

Pour ne pas la subir, il faut respecter plusieurs règles. Toujours se laver les mains et les surfaces de travail au savon, surtout entre la manipulation de deux catégories d'aliments différentes (viandes, légumes).

Bien vérifier que la température de son réfrigérateur est à moins de 4 °C et celle de son congélateur à -18 °C ou moins.

Les dates de péremption: bien que certains produits soient parfaitement comestibles après le dépassement de leur date de péremption, ce n'est pas une généralité et il y a des produits qu'il ne faut surtout pas consommer après cette date (voici 8 exemples). 

Même les cas sont rares, le botulisme peut entrainer une intoxication alimentaire. La bactérie C. botulinum peut être dans de la poussière et se développer si elle est exposée à l'oxygène. Il est donc important de bien conserver et préparer vos aliments.

Santé Canada donne la liste de ce qui peut causer le botulisme en cuisine :

  • La mise en conserve domestique inadéquate d'aliments peu acides, tels que les asperges, les betteraves, les haricots verts, les champignons et les poivrons (apprenez-en plus ici);
  • La préparation inadéquate du poisson fumé; 
  • L'entreposage non réfrigéré de jus de fruits peu acides (comme le jus de carotte);
  • Les pommes de terre au four conservées dans du papier d'aluminium.

Autre danger: la bactérie Escherichia coli, plus connue sous le nom E. Coli. Ces conseils de Santé Canada vous aideront à réduire les risques de rentrer en contact avec la bactérie E. coli :

  • Faire cuire les aliments à une température sécuritaire de cuisson interne mesurée à l'aide d'un thermomètre numérique;
  • Éviter de manger une boulette de boeuf haché qui est encore rose au centre;
  • Garder les viandes crues à l'écart des aliments prêts-à-manger;
  • Se laver les mains et nettoyer les comptoirs et les ustensiles avec de l'eau chaude savonneuse après tout contact avec de la viande crue;
  • Ne jamais déposer des boulettes de viande cuites dans une assiette non lavée qui a servi à transporter les boulettes avant la cuisson;
  • Ne boire que du jus, du cidre, du lait et des produits laitiers pasteurisés;
  • Laver les fruits et les légumes à fond sous une eau courante propre avant de les préparer et de les manger;
  • Utiliser une brosse pour bien frotter les produits frais dont la peau est ferme ou rugueuse, comme les oranges, les cantaloups, les pommes de terre et les carottes;
  • Tenir les animaux loin des garde-manger et des surfaces de préparation des aliments. 

Découvrez aussi pourquoi il est risqué de laisser vos restes refroidir avant de les réfrigérer:

Restes, aliments chauds, surir, lasagne, la foodie scientifique, réfrigérateur

La Foodie Scientifique


Sources:
Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail 
Gouvernement du Canada
Gaz Métro
Santé Canada

Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!