La vérité sur le prix des aliments bio d’ici : plus abordable que vous pensez!

Présenté par

Chaque semaine, vous allez faire vos achats à l’épicerie avec le souci de choisir des produits d’ici. Faites-vous partie de ceux qui achètent des produits bio québécois?  Que ce soit pour des raisons de santé, pour l’environnement ou simplement pour le goût authentique de ces produits, de plus en plus de personnes cherchent à manger bio au quotidien.

Toutefois, le prix parfois plus élevé de ce type d’aliments peut en limiter l’achat. Connaître les raisons qui sous-tendent le prix du bio d’ici peut alors vous aider à faire un choix éclairé, basé davantage sur vos valeurs.  

Un coût qui contribue à protéger l’environnement 

Une famille regarde un champs de maïs

Jack Frog | Shutterstock

Les prix des produits bio sont généralement plus élevés, mais considérer que ces prix intègrent des frais liés à la protection de l’environnement les rend davantage acceptables. En réalité, l'application des normes biologiques se traduit pour les entreprises par des coûts supplémentaires qu’on ne peut ignorer. Le prix payé par le consommateur pour ce type de produits englobe donc une prime environnementale qui permet d’éviter de refiler des coûts de dépollution aux générations futures. 

Dans leurs pratiques, les producteurs sous régie biologique doivent faire face aux problèmes habituels en agriculture, comme la gestion des mauvaises herbes, la fertilisation des sols et le contrôle des insectes ravageurs., Ils doivent donc  innover et utiliser des méthodes qui demandent souvent plus de temps d'intervention aux champs, puisqu’ils ne peuvent avoir recours aux herbicides de synthèse, ainsi qu’aux engrais et aux pesticides chimiques de synthèse. Bien entendu, ces façons de faire génèrent des frais parfois importants.

Il en va de même pour les éleveurs qui doivent allonger les périodes d’élevage en remplacement des stimulateurs de croissance et donner des soins préventifs aux animaux, qui permettent d’éviter le recours aux antibiotiques.

L’offre et la demande des produits bio

Le bon vieux principe de l’offre et la demande s’applique plus que jamais aux produits bios. Plus la demande des consommateurs augmente, plus les prix s’ajustent en conséquence. Il ne faut donc pas hésiter à mentionner au gérant de votre marché local votre désir d’avoir accès à plus d’aliments bios produits au Québec.

On observe d’ailleurs que les grandes chaînes ont maintenant des politiques d'approvisionnement en aliments bios d’ici et, conséquemment, des prix plus abordables et des rabais hebdomadaires sont offerts aux consommateurs. Plus la demande sera élevée pour les produits biologiques locaux, plus les économies d’échelle pourront se traduire dans les prix.

Des produits bios de moins en moins chers 

Il y a plusieurs façons de s’approvisionner en produits bios pour moins cher, comme les abonnements aux paniers bios, le bio en vrac ou encore l’achat direct auprès de fermiers. Les contacts avec les producteurs sont appréciés par un grand nombre de consommateurs et les échanges qu’ils permettent aident à mieux comprendre tout le travail qui se cache derrière chaque aliment.

Par ailleurs, on note une diminution des écarts de prix entre les produits conventionnels et les produits bios. Cette différence est parfois même renversée en saison où les fruits et légumes bios peuvent être plus avantageux sur la facture. Surveillez aussi régulièrement les rabais offerts par votre épicerie locale sur les aliments bio de la semaine pour faciliter vos achats.

Le coût de production des aliments bio passe par le travail des artisans d’ici, mais le prix à la caisse dépend grandement de nous tous, les consommateurs. Grâce à l’accessibilité grandissante de ces produits, il est de moins en moins vrai de dire que manger bio coûte plus cher. Repérez lors de vos prochaines courses l’étiquette « bio » et contribuez ainsi à une économie locale écoresponsable.

Pour plus de renseignements sur les aliments bios, les points de vente et les entreprises associées à la campagne Le bio d’ici, on a raison d’en parler! , visitez le site de QuébecBio.

Sur le même sujet

Les plus récents