8 aliments à consommer pour vivre plus longtemps

On s’interroge depuis longtemps sur le rôle de l'alimentation au niveau de la longévité humaine. Est-ce que consommer certains aliments a vraiment un impact important sur notre santé? 

On s'entend que le terme de superaliment a été utilisé à tort et à travers dans les dernières années et que non, le fait de consommer du kale tous les jours ne prolongera pas de 15 ans notre espérance de vie.

Néanmoins, pourquoi certains peuples vivent-ils plus longtemps que d'autres ? On pense entre autres aux centenaires d'Okinawa ou de l'ile grecque Ikaria. Est-ce en partie en raison de leur alimentation riche en antioxydants, en fibre, en bons gras et en aliments anti-inflammatoires ?

En attendant les réponses à ces questions, voici 8 aliments qui, grâce à leurs propriétés bénéfiques sur le corps humain, permettraient de vivre plus longtemps.

1. L'ail

Potage à l'oignon et à l'ail, et garniture de fromage à la crème, ciboulette, paprika et graines de citrouilles

Maude Bergeron - Cuisine estudiantine

Vous évitez de manger de l'ail pour éviter la mauvaise haleine qui en découle? Vous ne devriez pas puisque l'ail, en plus de rehausser le goût des plats, est antibactérien, antioxydant et anti-inflammatoire. Il serait également un allié de choix pour diminuer la pression et le mauvais cholestérol.

Recettes et truc pour cuisiner avec de l'ail

2. Les algues

Marie-Ève Laforte

Les algues sont faibles en calories mais très riches en nutriments, en minéraux (calcium, magnésium,) en oligo-éléments (fer, cuivre, iode) et en vitamines. Elles ont également des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et sont bonnes pour la santé cardiovasculaire grâce à leur haute teneur en fibres.

Il en existe plusieurs variétés telles que le haricot de mer, le varech, le wakamé ou le nori, qu'on retrouve fraiches ou séchées en épiceries. Elles sont excellentes dans les soupes, saupoudrées en flocons sur le riz, dans les bols poké et bien entendu, dans les sushis.

Recettes pour cuisiner avec des algues

3. Le thé vert et le matcha

Thé glacé maison et variantes avec thé vert et blanc

Marie-Ève Laforte

Le thé vert est la boisson par excellence pour les antioxydants qu'elle procure et sa richesse en polyphénols. Le matcha, quant à lui, est une poudre de thé vert plus facile à intégrer dans les recettes de smoothie, latte ou desserts.

Recettes pour cuisiner avec du thé et du matcha

4. Le chou

Lauren Gouilloud

Le chou est très bon pour la santé, en étant une excellente source de folate, vitamine K et C. Consommé régulièrement, le chou aiderait à diminuer le risque de développer plusieurs types de cancers. Le chou rouge, quant à lui, préviendrait le développement de maladies cardiovasculaires grâce à sa teneur en flavonoïdes.

Recettes pour cuisiner avec du chou

5. Les petits fruits rouges

Marie-Ève Laforte

Les petits fruits rouges sont des concentrés d'antioxydants et d'anti-inflammatoires, de vitamines et de folate, en plus d'être une bonne source d'énergie. On les mange tels quels ou on les ajoute dans nos smoothies ou desserts préférés.

Recettes pour cuisiner avec des petits fruits rouges

6. La grenade

Marie-Ève Laforte

La grenade, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, protègerait des maladies chroniques.

C'est également un fruit riche en fibres, en vitamine K, en vitamine C, en folate, en cuivre et en potassium. Son jus est riche en tanins et anthocyane, lui conférant ainsi des propriétés antioxydantes qui diminuent le risque de développer certains cancers et retardent le vieillissement des cellules.

Recettes pour cuisiner avec la grenade

7.   Les légumes verts à feuilles

bol, cuillère, parmesan

Alexandra Leduc - Alex cuisine -

Les légumes verts à feuilles sont d'excellentes sources de vitamines, de minéraux, de fer et de fibres. Parmi eux, on retrouve le chou kale, les brocolis ou encore les épinards.

Recettes pour cuisiner les légumes verts à feuilles

8. Le curcuma

Golden latte; bienfaits du curcuma

HealthyLauraCom / Shutterstock

C'est la curcumine, le pigment qui donne au curcuma sa couleur, qui agirait comme antioxydant et anti-inflammatoire et qui serait responsable de tous ses bienfaits. On l'utilise pour soigner des douleurs musculaires et des problèmes digestifs depuis très longtemps en médecines chinoise traditionnelle et ayurvédique. En cuisine, il entre dans la préparation de plusieurs mélanges d'épices dont le curry et le garam masala.

Recettes pour cuisiner avec du curcuma

Sur le même sujet

Les plus récents