Où faire son épicerie de quarantaine quand les tablettes des grandes chaines sont vides

Les grandes chaines d’épiceries sont parmi les seuls commerces qui ont le vent dans les voiles en ce moment!

Par contre, cette hausse de l’achalandage, combinée à une augmentation des achats par les particuliers vient avec son mauvais côté : des longues files d’attente et parfois, des tablettes momentanément vides.

Pour éviter les files, commander en ligne peut aussi être une option, mais on a aussi assisté à des problèmes techniques dans les derniers jours du côté du commerce électronique.

Mais, bonne nouvelle, il y a d’autres endroits pour faire son épicerie que les grandes chaines d'épicerie traditionnelles.

Les épiceries fines et spécialisées

épicerie spécialisée

@sinileunen / Unsplash

Qu'il s'agisse d'épiceries fines ou d'épiceries spécialisées, on retrouve souvent dans ces commerces tout le nécessaire pour préparer des repas: des conserves, des produits frais, des pâtes alimentaires, du riz, du pain, de la viande, etc.

Pensez boucheries, épiceries asiatiques, africaines ou du Moyen-Orient, magasin de gros, etc.

Consultez notre dossier sur le coronavirus ici.

Les marchés publics

Pexels / Pixabay

Bien que les heures d'ouverture aient été réduites, les marchés publics sont toujours ouverts. Magasins de vrac, boucherie, fromagerie, poissonnerie, fruiterie, magasin de pâtes, boulangerie.... il y a tout ce qu'il vous faut pour compléter le repas du soir.

Les paniers de fruits et de légumes

Serre des Fermes Lufa

Les Fermes Lufa

Les services de paniers de fruits et de légumes sont une excellente option en ce moment, d'autant plus qu'avec l'arrivée des beaux jours, la variété de produits offerts est sans cesse croissante. 

Certains services, tel que les Fermes Lufa, permettent aussi d'ajouter tous les autres produits dont on pourrait avoir besoin, qu'il s'agisse de viandes, de charcuterie, de produits ménagers, de fromages, de poissons, etc.

Les magasins de vrac

Épicerie en vrac

Compte Instagram @ajddemain

Oui, les magasins de vrac sont toujours ouverts. Toutefois, les contenants personnels ne sont plus acceptés dans un nombre grandissant de commerces en raison de la pandémie. Les règles d'hygiène ont été plus que renforcées dans ces commerces et on peut donc y faire provision de farines, lentilles, noix, chocolats, produits ménagers, etc. en toute sécurité.

Quelques conseils

Épicerie

Shutterstock

Pour éviter les files, si vous avez l'occasion d'être en télétravail, essayez de faire votre épicerie en dehors des heures d'achalandage habituelles. Moins de monde, plus de produits, c'est gagnant!

On conseille aux gens de prévoir de la nourriture et des produits pour environ deux semaines, au cas où vous seriez confinés en «quatorzaine». Donc, une fois cette base d'épicerie constituée, vous pouvez continuer à acheter vos produits selon vos besoins.

Voici un exemple de produits de base que vous devriez avoir à la maison :

  • légumineuses et lentilles,
  • du tofu (qui se congèle aussi),
  • des oeufs,
  • du riz,
  • des pâtes alimentaires,
  • des sauces pour pâtes (ou le nécessaire pour faire la vôtre),
  • de la farine,
  • des céréales,
  • du lait,
  • du pain,
  • quelques réserves de viande au congélateur (viande hachée, poulet, poisson, etc.),
  • du poisson en conserve,
  • du bouillon de poulet ou de légumes,
  • des légumes et fruits congelés,
  • des noix.

Vous pourrez ensuite compléter le reste avec des produits frais.

Voici également un article de ma collègue Marie-Eve Laforte qui donne de très bons  conseils pour réduire sa facture d'épicerie.

Coronavirus - bannière 400x200

Sur le même sujet

Les plus récents