10 cabanes à sucre différentes dont les menus originaux valent le détour

C’est le temps des sucres! Et si vous souhaitez vivre une expérience un peu différente de la cabane traditionnelle, voici des options parfaites.

1. La sucrerie du Domaine, Chertsey

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Mandy Tran (@mandyxlife) on

La première chose qui est différente à cet endroit, c’est le service individuel par assiette, plutôt que la manière habituelle de faire qui consiste à déposer de gros plats dans lesquels tout le monde se sert. Ceci permet à chacun de choisir un menu adapté et ouvre la porte à des menus différents! 

On y trouve donc, en plus du menu de luxe traditionnel et du menu « VIP », un menu végétalien qui est AUSSI sans gluten

De plus, il est possible d’ajouter des plats à la carte, par exemple de la poutine des sucres. Miam! 

2. Le Maggie Oakes, Montréal

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Maggie Oakes (@maggieoakesmtl) le

Quoi? Mais ce n’est pas une cabane ça, c’est un resto trendy du Vieux-Port! C’est exactement pour ça que je les inclus dans ce top « temps des sucres différent ». À ce temps-ci de l’année, ils offrent un menu de cabane à sucre urbaine. Parfait pour ceux qui n’ont pas de voiture ou qui ne veulent pas nécessairement aller trop loin!

Il y a différentes formules disponibles selon les dates : menu à partager, menu de groupe 4 services et menu 3 services. La carte semble vraiment alléchante : crêpes gratinées à l’érable farcies aux champignons sauvages, parmentier de canard du Lac Brôme, en plus des options habituelles telles que la soupe aux pois et le jambon.

3. Cabane à sucre Handfield, St-Marc-sur-Richelieu

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Magali Blas Quez (@magaloushe) on

Le décor et le menu sont très traditionnels ici, mais d’une manière très «Instagram»! Ce qui est différent : c’est une auberge d’abord, donc il est possible de combiner l’expérience de la cabane avec une petite escapade hors de la ville.

Le menu peut également être adapté selon les particularités suivantes : sans viande, sans porc, végétalien et sans gluten. Il faut toutefois le spécifier à l’avance, lors de la réservation. 

4. Sucrerie de la montagne, Rigaud

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

Il s’agit de l’une des cabanes à sucre les plus populaires au Québec. Et c’est facile de comprendre pourquoi : l’atmosphère sur les lieux est vraiment réussie. Et c’est si charmant, avec le magasin général, les petites cabanes d’hébergement, la tire sur la neige, le feu à l’extérieur pour se réchauffer…

Les particularités qui amènent l’expérience à un autre niveau : le pain est cuit sur place dans un four à bois antique en pierre des champs et il y a un chansonnier qui assure l’animation –et qui lors de notre passage, chantait du Leonard Cohen.

5. Le Vignoble du Ruisseau, Dunham

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Le Vignoble du Ruisseau (@vignobleduruisseau) on

Quand on va à la cabane dans un vignoble, on se doute bien qu’on va être reçus par des gens qui apprécient la bonne chère… Et surtout qu’on va bien boire!

Ici, il y a deux menus : un de 3 services et un de 6 services, pour ceux qui veulent y aller à fond! Parmi le menu, on compte plusieurs belles petites surprises, comme un flotteur à la bière d’épinette, des churros, de la guimauve maison et de la barbe à papa à l’érable!

6. L’érablière Shefford, Shefford

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Cabane des Affamés (@erabliere_shefford) on

Cet endroit remporte la palme du menu le plus original! Si vous adorez l’érable, mais pas nécessairement le menu typique, courez-y! Le menu a été élaboré en collaboration avec le resto Les Affamés, à Montréal. 

On y retrouve par exemple un bonbon de thon au sésame et à l’érable, un taco croustillant, un beignet à la pomme de terre douce, des steam buns au canard, un pancake au poulet frit, du flanc de porc braisé… On aime aussi le fait qu’il y a un menu pour enfants pas déprimant et une carte cocktails/mocktails/bières/vins super chouette.

7. La Pause Sylvestre, Dudswell

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marilyn Hébert (@marilynheb) on

Ici, l’idée n’est pas d’accommoder les végé/véganes avec un menu à côté : TOUT est végétarien! Il s’agit d’un endroit très intime, avec seulement 22 places. Tout le monde mange à la même grande table dans une ambiance très conviviale. On peut y goûter, par exemple, da la tourtière de millet, de la quiche au tofu et de la tarte aux haricots rouges. Les marinades maison sont semble-t-il, aussi très bonnes.

Autre touche cute : la vaisselle est faite à la main par les deux propriétaires, qui sont soit dit en passant végétariens depuis de nombreuses années.

8. Érablière du Lac Beauport, Lac Beauport

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Mathilde Laporte (@mathoun138) on

Ce qui distingue cette cabane, c’est ce qu’on peut trouver « d’autre » sur place : pourquoi ne pas s’informer en même temps que se régaler? Avant ou après le repas, les convives peuvent profiter du Musée de l’érable, qui retrace les origines de cette tradition, depuis ses débuts amérindiens. Il y a même aussi un Musée des animaux du Québec, rempli d’espèces d’ici naturalisées.

Le menu est traditionnel, mais tout de même fort apprécié de tous! 

9. Aux Délices des sucres, Saint-Lin

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Délices de Rosa (@delicesderosa) on

La cabane à sucre avec une petite twist italienne? Oui, ça se peut à cet endroit, tenu depuis une vingtaine d’années par la famille Fuoco. En plus du menu traditionnel, il est possible de déguster de la porcetta, de la mozzarella di buffala, des saucisses italiennes ou encore des plateaux de charcuterie avec le repas! Côtes levées et smoked meat à l’érable sont aussi disponibles.

La présentation des plats est de plus particulièrement soignée, ce qui n’est pas toujours le cas pour ce type d’endroit! On peut y apporter son vin.

10. La Maison amérindienne, Mont-Saint-Hilaire

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Tourisme Montérégie (@tourismemonteregie) on

Quelle belle idée de reprendre les traditions amérindiennes autour du sirop d’érable! Ici, pas de technologie : l’eau d’érable est encore récoltée dans des chaudières, puis versée dans de grosses marmites qui bouillent sur un feu de bois.

On peut manger un potage iroquois à la citrouille et à l’érable, des hauts de cuisse de poulet marinés à l’érable et aux herbes sauvages de la forêt, servies avec une salade de maïs et de la banique.

Les plus récents