5 livres de cuisine québécois à donner en cadeau aux foodies

Tranquillement pas vite, le temps des fêtes s’en vient et ça va bientôt vouloir dire : LISTE DE CADEAUX! Cette année, je vous propose d’offrir aux foodies dans votre vie un livre de cuisine amoureusement produit par un(e) talentueux(se) artisan d’ici. Les derniers mois ont été particulièrement riches en superbes livres québécois pour plaire à tout le monde, alors voici ma propre liste!

1. C’est l’heure du lunch! de Nancy Bordeleau

Livre C'est l'heure du lunch

Éditions Trécarré

Frais et coloré! C’est ainsi que je décrirais ce livre qui a complètement rempli sa mission : me redonner le goût de faire des lunchs. Avec un enfant au secondaire et une au primaire, cette tâche répétitive est vite devenue une corvée que je redoutais… Mais ça, c’était avant! Parce que maintenant, au lieu de me crisper à la simple vue des boîtes à lunchs à remplir chaque soir, c’est devenu un moment chouette du quotidien avec ma fille. Elle parcourt le livre et choisit ses recettes, elle m’aide à les réaliser et - plus important que tout le reste - elle a hâte de les manger… 

Bien sûr, ça aide que toutes les recettes aient l’air aussi appétissantes et que le livre soit aussi pimpant. Saviez-vous en plus que Nancy a réalisé le tout (recettes, photos, stylisme, accessoires) elle-même à la maison en quelques semaines seulement? Moi ça m’impressionne énormément, vu le superbe résultat.

À offrir : aux parents d’enfants d’âge scolaire bien sûr! Mais ce livre a réellement un potentiel beaucoup plus large. À toutes les personnes qui se font des lunchs et qui ont besoin de motivation ainsi que d’idées faciles et rapides – c’est-à-dire la plupart d’entre nous.

Éditions Trécarré, 22,95 $ : procurez-vous-le ici.

2. Déjeuners protéinés d’Hubert Cormier

Livre Déjeuners protéinés

Éditions La Semaine

J’étais tellement contente de constater qu’Hubert (qui est nutritionniste) confirmait l’intuition que j’avais déjà formulée dans cet article : à savoir que même si la plupart des gens consomment les exigences minimales en protéines dans leur journée, leur apport est souvent disproportionné entre le matin (peu ou pas de protéines) et le soir (trop de protéines pour ce que le corps peut métaboliser d’un seul coup). 

Pourtant, pour que « la synthèse des protéines » puisse se faire au sein du corps, non seulement on doit consommer suffisamment de protéines, mais il faut aussi bien répartir notre apport tout au long de la journée.

C’est exactement ce que ce livre propose de corriger, avec des recettes toutes plus attrayantes les unes que les autres. En plus des superbes photos, c’est la diversité des recettes qui me plaît par-dessus tout : matins pressés, brunchs Instagram, déjeuners post-exercice, etc. 

À offrir : aux personnes qui n’aiment pas déjeuner ou encore qui ne déjeunent pas pour toutes sortes de raisons… Ainsi qu’aux personnes qui ont toujours faim le matin et celles qui auraient intérêt à augmenter la teneur en protéines de leur diète!

Éditions La Semaine, 29,99 $ : procurez-vous-le ici.

3. Loounie cuisine de Caroline Huard

Livre Loounie cuisine

KO Éditions

La « fille du tofu magique » n’a enfin (parole de quelqu’un qui la suit et l’admire depuis 2011) plus besoin de présentations! Et ce que j’aime par-dessus tout chez Caroline, c’est sa douceur, son ouverture, sa créativité et sa manière très positive (zéro moralisatrice) de mettre de l’avant l’alimentation à base de plantes.

Une des choses que je préfère dans ce livre, c’est la présentation un peu inhabituelle des photos… Tout à fait à l’image du compte Instagram de Loounie, les images et même les assiettes mélangent souvent plusieurs recettes et idées (comme dans la vraie vie!), mais elles sont identifiées pour permettre de s’y retrouver facilement. Une idée simple, mais très pratique.  

À offrir : vos amis véganes l’ont probablement déjà, mais ce livre n’est vraiment pas seulement pour eux… Plutôt pour tous ceux qui veulent manger plus de végétaux, point! 

KO Éditions, 29,95 $ : procurez-vous-le ici.

4. La faim, comment l’apprivoiser de Cynthia Marcotte

Éditions La Presse

Mi-livre de recettes, mi-ouvrage plus théorique de vulgarisation venant d’une nutritionniste : ça c’est tellement mon genre de livre! Notre appétit est complètement central dans nos vies, mais pourtant encore très méconnu comme phénomène. Ce livre répond à toutes les questions de manière très intéressante : quelle est la différence entre la satiété et le rassasiement? Quel est le rôle des gènes et des hormones dans l’appétit? Comment se déroule la digestion? À quels facteurs externes est-on sujet, de quoi se composent les aliments, etc.

L’approche de Cynthia est vraiment sensée et déculpabilisante, répétant ce qui devient une évidence de plus en plus forte : les régimes « privatifs » ne fonctionnent pas. Et la faim n’est pas quelque chose qu’il faut supprimer ou essayer de tromper, mais plutôt une fonction vitale à apprécier et à célébrer. Cynthia, qui est si accomplie et mature que j’ai souvent tendance à oublier qu’elle est seulement dans la mi-vingtaine, a grandement contribué à forger l’un des piliers de ma philosophie sur l’alimentation, c’est-à-dire que la chose la plus importante de toutes, ce devrait toujours être de développer une relation saine avec la nourriture

À offrir : à toutes les personnes qui sont encore prises dans la sphère infernale des régimes à basse teneur en calories et à toutes les personnes qui veulent mieux comprendre (et accepter) leur faim!

Éditions La Presse, 34,95 $ : procurez-vous-le ici.

5. Mieux conserver ses aliments pour moins gaspiller d’Anne-Marie Desbiens

Livre Mieux conserver ses aliments pour moins gaspiller

Éditions La Presse

Mieux connue sous le nom de la Foodie scientifique, Anne-Marie est chimiste alimentaire, ce qui lui donne une perspective très intéressante sur les aliments que nous mangeons. Et ce livre, qui procure une foule d’information sur la nature et la conservation des aliments, est un véritable coup de cœur.

D’abord, parce que les illustrations (toutes réalisées par l’auteure) sont tellement cutes que ça ne se peut presque pas. Mais aussi parce que c’est le genre d’ouvrage dans lequel on apprend énormément sans pour autant s’en rendre compte, parce que le tout est léger et vraiment bien présenté. 

L’ouvrage est rempli d’explications sur des phénomènes auxquels on est souvent confrontés au quotidien : pourquoi certains aliments se gâtent plus rapidement que d’autres, pourquoi certains dépérissent lorsqu’on les met au frigo, qu’est-ce que la congélation fait réellement aux aliments… Anne-Marie parle également en long et en large des différentes techniques de conservation, incluant (pour mon plus grand bonheur parce que je me pose toujours ses questions mais je n’avais jamais eu de réponse) les procédés industriels qui sont couramment mis en place, par exemple la modification de l’atmosphère dans les emballages. 

À offrir : à tous ceux qui veulent démystifier la durée de vie et la conservation des aliments. Et aux curieux qui sont toujours en train de se demander comment les choses marchent!

Éditions La Presse, 29,95 $ : procurez-vous-le ici.

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!