8 astuces pour transformer ses déchets de cuisine en items pratiques et écolos

Rien ne se perd, tout se transforme, et c'est aussi vrai dans la cuisine! À défaut d'être complètement zéro déchet, vous pouvez dès maintenant intégrer de petits changements dans votre manière de récupérer les déchets de table, contenants ou autres pour les transformer en items utiles et plus écologiques.

Voici 8 de nos meilleures astuces simples pour être plus écolo dans la cuisine. Quelles sont les vôtres ?

1. Conserver les contenants

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Home Organising | Basel🇨🇭 (@myblissfulspace) on

Lorsque vous achetez de la sauce pour pâtes, des cornichons, de la salsa, ainsi que d’autres aliments qui se vendent dans des bocaux en verre, ne les mettez pas au recyclage ! Faites-les tremper quelques heures dans un évier rempli d’eau chaude savonneuse pour enlever les étiquettes, puis lavez-les. Après quelque temps, vous aurez à votre disposition toute une variété de bocaux de différents formats pour acheter en vrac.

Psst ! Pour enlever les résidus de colle sur les contenants, vous pouvez utiliser un peu d’huile essentielle d’eucalyptus.

2. Ne pas gaspiller l’eau du robinet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by J A R S O F D U S T (@jars.of.dust) on

Si vous ouvrez le robinet pour avoir de l’eau chaude, utilisez un récipient quelconque pour recueillir l’eau en attendant ! Ce peut être :

  • Dans une bouteille réutilisable (que vous pouvez mettre au frigo par la suite si vous souhaitez la boire froide)
  • Dans un pichet pour faire du thé glacé
  • Dans la bouilloire si vous voulez faire bouillir de l’eau plus tard
  • Ou encore dans un arrosoir pour les plantes !

3. Récupérer l’eau de cuisson

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by We 🖤 Satin Caps & Accessories (@buildabonnet) on

L’eau pour les pâtes, le riz ou les légumes peut être versée dans le bac de compost. Durant la saison chaude, l’ajout de liquide permet d’accélérer le processus et d’éviter de surchauffer les matières organiques.

S’il vous reste du café, vous pouvez faire de même… Ou encore, le congeler dans des bacs à glaçons pour faire du café glacé !

4. Accumuler (un certain temps) le papier d’aluminium

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Rebecca Strugnell (@zerowastestepbystep) on

Oui, le papier d’aluminium est recyclable — cette matière se recycle très bien et à l’infini. Par contre, saviez-vous que mettre juste une petite quantité dans le bac de recyclage peut risquer de se perdre dans le transport et/ou de bloquer les machines au centre de tri ? On veut vraiment éviter ça, alors une bonne stratégie est de l’accumuler en faisant une boule de plus en plus grosse, qui sera beaucoup plus facile à traiter au recyclage. Idéalement, de la grosseur d’un petit ballon.

5. Mettre de côté les retailles de légumes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie Brennan (@hedonistinmoderation) on

Gardez un sac style Ziploc (qui peuvent se laver et se réutiliser pendant des années) — ou un sac réutilisable en silicone — au congélo et ajoutez à mesure tous les petits bouts ainsi que les pelures de légumes que vous préparez… Une fois plein, faites un bouillon de légumes (ou ajoutez également des carcasses de viande) en versant le contenu du sac dans une grande casserole puis en remplissant cette dernière avec de l’eau. Faites mijoter une heure ou deux puis passez le liquide au tamis et jetez les légumes dans le compost. Assaisonnez le bouillon au gout à la fin.

6. Faire des tisanes avec des herbes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Acne Depression Gut Healing (@nutritionwithconfidence) on

Si vous avez un surplus d’herbes fraiches à passer, il existe différentes astuces comme de faire du pesto ou de les congeler, mais les boire est également une excellente idée !

Vous pouvez faire infuser directement dans de l’eau chaude une variété d’herbes, comme la menthe, la mélisse, la sauge, le thym, la lavande… Pas exactement des herbes mais peuvent aussi faire de fameuses tisanes : le gingembre, la citronnelle et le curcuma frais.

7. Recycler de vieux t-shirts en guenilles

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Erin (@eringoesgreen) on

Coupez vos vieux t-shirts dans le format désiré. La beauté de la chose c’est que vous pouvez en faire de différentes grosseurs, pour différents usages. Ces linges sont parfaits pour nettoyer la cuisine (comptoirs et évier) ainsi que pour enlever les taches de nourriture… Mais on peut également s’en servir (en les changeant souvent par contre) pour contrer l’humidité naturelle qui fait pourrir certains légumes et fruits plus vites, par exemple la laitue, les mini concombres et l’oignon vert.

8. Préserver les pelures d’agrumes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Tracy Freeman, MD (@drtracyfreeman) on

À mesure que vous épluchez les clémentines, oranges, tangerines et pamplemousses, rassemblez les pelures dans un sac de type Ziploc au frigo (jusqu’à environ 2 semaines).

Placez ensuite toutes les pelures dans un bocal en verre et remplissez avec du vinaigre blanc. Laissez macérer pendant 2 semaines à température ambiante, mais si possible à l’abri de la lumière, puis filtrez le liquide. Vous avez maintenant à votre disposition le meilleur nettoyant tout usage, qui sent bon et est super efficace (les huiles essentielles d’agrumes décuplent le pouvoir du vinaigre).

Les plus récents