Comment revisiter le pain sandwich, ce classique des Fêtes

C’est un de mes plaisirs coupables des fêtes : j’aime un peu trop le pain sandwich, grand classique nostalgique des tables de Noël de mon enfance au Saguenay. La plupart des gens dans mon entourage sont pourtant perplexes face à ce mets étrange, voire même effrayant! J’avoue que la version au Cheez Whiz, dans toute sa glorieuse orangitude, peut facilement faire peur aux non-initiés. 

Cette année, je me suis donc donné comme défi de revisiter le pain sandwich et de le rendre cool!

Et ça me fait toujours rire de constater que des traditions culinaires très québécoises, voire même régionales, vivent aussi en parallèle dans d’autres coins du monde. Ça a été le cas dernièrement lorsque j’ai écrit cet article sur la fondue chinoise : alors que ce repas convivial est pratiquement inconnu dans le monde anglo-saxon, je me suis rendu compte que ça existait aussi en Allemagne et en Suisse alémanique… Comment ça donc?

Croyez-le ou non, mais c’est un peu la même chose pour le pain sandwich… Qui est considéré comme un classique des repas de fêtes en Suède. Et qui est également assez répandu en Finlande et en Estonie. Pour de vrai!!! Là-bas, ça s’appelle un « Smörgastarta », le plus souvent traduit par « gâteau sandwich ».

Voici donc ma version mi-saguenéenne, mi-scandinave du pain sandwich. Idéalement, celui-ci se prépare une journée à l’avance et se conserve au frigo.

Trouvez ma recette ici.

Astuces pour les es garnitures

Pain sandwich revisite 3

Marie-Eve Laforte / Fraîchement Pressé

Comme garnitures, on peut utiliser les traditionnelles d’ici (habituellement de la préparation à sandwich aux œufs, au poulet et au jambon), seulement des fruits de mer (saumon fumé, hareng, crevettes nordiques, thon en conserve…), ou d’autres trucs comme des légumes (concombres, tomates, asperges, courgettes, olives, poivrons, cornichons), du pâté de foie, des tranches de jambon ou de fromage…

Pssst! Une version végé/végane juste avec des légumes, des verdures, de l’hummus et fromage de noix, ça se peut aussi!

La forme et la décoration

J’aime l’idée de le faire rond comme un gâteau, parce que je trouve que ça amène un élément de surprise et ça actualise la recette! Mais même en Suède, ça se fait aussi en version rectangle (avec un pain tranché sur le long, comme ici). Et ça se pourrait très bien en version carrée, simplement en assemblant 4 tranches (pas de croûtes!) de pain blanc par étage.

La déco est SUPER importante! Ce que j’ai essayé de faire ici, c’est d’y aller plus pour « frais et coloré » que « cocktail party des années ’50 alors que tout provenait d’une canne ».

Atuces pour le pain

Pain sandwich revisite 2

Marie-Eve Laforte / Fraîchement Pressé

Certaines personnes font un pain maison dans un moule rond en hauteur; il est ensuite plus facile à couper en tranches/disques qui sont déjà droits.

J’ai d’abord essayé de trancher des miches de pain sur le long moi-même et… ça n’a pas été un succès! D’abord parce des miches de pain qui ne sont pas déjà tranchées, ce n’est pas si facile à trouver si on n’habite pas près d’une boulangerie! Mais même à part ça, rien ne semblait fonctionner : c’était difficile à trancher sans que le pain ne se défasse, difficile d’enlever les croûtes à cause de leur texture plus ferme et difficile d’obtenir des « disques » de circonférence égale, étant donné le caractère plus artisanal du pain. Si vous voulez essayer avec cette option, voici mes trucs :

  • Le pain très frais ne convient pas, il est trop friable. C’est mieux d’utiliser un pain qui a quelques jours.
  • Le pain de style italien n’est pas de la bonne texture non plus; ce serait mieux de privilégier un pain plus « rustique », à la mie plus dense. On veut vraiment un pain qui se tient!
  • Si le goût ne vous dérange pas, une miche de seigle ou même de pain noir (pumpernickel) serait probablement idéale pour cet usage!

Au final, j’ai tout simplement utilisé du pain blanc tranché! 4 tranches par étage, pour un total de 16 tranches. J’ai enlevé les croûtes et j’ai arrondi les coins pour faire un cercle –ce n’était pas parfait, mais c’était bien correct. Ce n’est pas pour rien que c’est ce type de pain qui est utilisé depuis toujours pour les pains sandwichs : sa texture est parfaite, il se tient bien, il est facile à manipuler et il se tartine bien!

Zéro gaspillage : Avec le reste du pain, on peut faire de la chapelure ou des croûtons! Et les congeler dans des sacs jusqu’à temps de les utiliser.

Les plus récents