Est-ce sécuritaire de cuisiner avec des huiles essentielles?

Les huiles essentielles sont de véritables concentrés aromatiques. En raison de leurs nombreuses propriétés, on les utilise en médecine douce ainsi qu'en aromathérapie et on les retrouve notamment dans les parfums et les cosmétiques. 

Cette grande concentration de saveurs entraîne également une utilisation croissante des huiles essentielles en cuisine. Mais voilà, plusieurs de ces essences ne doivent pas être consommées car elles sont toxiques et leur usage doit être entouré de beaucoup de précautions. Est-ce sécuritaire de cuisiner avec des huiles essentielles? Lesquelles peut-on consommer?

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Huiles essentielles et feuilles

Pixabay

Bien qu’on les appelle des huiles, les huiles essentielles n'en sont pas. Il s’agit plutôt d’extrait liquide de plantes aromatiques obtenu par distillation. Une huile essentielle est donc un concentré de parfums de différentes plantes, fleurs, écorces ou épices.

Les huiles essentielles en cuisine

Pourquoi utiliser ces essences ?  

Il peut être intéressant d'utiliser des huiles essentielles dans les recettes en raison de leur grand potentiel aromatique. Toutefois, on ne les emploie pas pour leurs propriétés aromatiques, mais uniquement pour leurs saveurs.

Les huiles essentielles peuvent remplacer ou rehausser les saveurs d'herbes, de fleurs ou d'épices, parfois difficiles à trouver ou hors saison. On pense ainsi à des herbes fraiches, des fruits, des agrumes ou des parfums de fleur comme la lavande. 

On s'en sert pour parfumer et assaisonner des plats sucrés ou salés, des sirops, des huiles végétales, des vinaigrettes, des salades de fruits, des pâtes à crêpes, etc. 

Flacons d'huiles essentielles et différentes herbes

Instagram.com/@momof3sp_0il_edboys

Quelle quantité d'huile essentielle faut-il ajouter dans les recettes ?

Quand on parle de quantité d'huile essentielle à ajouter dans une recette, on fait référence à des gouttes. Étant donné qu'elles sont extrêmement concentrées, on utilise ainsi un maximum d'une à trois gouttes par recette.  


Découvrez aussi nos trucs pour économiser un peu plus à l’épicerie:

 


Comment utiliser les huiles essentielles dans les recettes ?

Pour commencer, il ne faut jamais ingérer les huiles essentielles pures et toujours les diluer au préalable.

Les huiles essentielles n'étant pas solubles dans l'eau, on utilise donc des corps gras ou sucrés comme de l'huile végétale, des sauces, du miel ou du sirop d'érable pour les diluer. 

Pot de miel aromatisé à la clémentine

Roberta Sorge - Unsplash

Pour éviter de mettre trop d'huile essentielle dans votre plat d'un seul coup, il est recommandé de verser quelques gouttes d'huile essentielle dans une cuillère ou un bol à part. On dilue ensuite ces gouttes dans un corps gras ou sucré, ou dans une petite quantité de la sauce de votre plat. 

On ajoute ensuite graduellement le mélange délayé dans la préparation principale, en goûtant entre chaque ajout. 

Également, si on ajoute des huiles essentielles à un plat chaud, on le fait en fin de cuisson afin de ne pas altérer les parfums des huiles.

Les précautions à prendre lorsqu'on utilise des huiles essentielles 

Pots d'huile essentielle

Kelly Sikkema - Unsplash

Hélas, utiliser des huiles essentielles n'est pas sans risque et des précautions doivent être prises.

Tout d'abord, plusieurs huiles essentielles sont toxiques et ne doivent pas être ingérées.  Ainsi, si on peut utiliser les huiles essentielles du citron ou de la coriandre, il faut se tenir loin de l'huile de persil frisé qui est hautement toxique. Il est donc primordial de se renseigner sur chaque huile avant de les ajouter à vos recettes.

La prise d'huile essentielle toxique peut entraîner des symptômes allant de la simple irritation des muqueuses de la bouche à des nausées, vomissements ou diarrhées. Certaines huiles essentielles peuvent même causer des convulsions ou des problèmes respiratoires.

Il faut aussi éviter les contacts avec la peau ou les yeux puisque les huiles essentielles peuvent causer des  irritations, des rougeurs et des sensations de brûlure. 

Personnes à risque

Les huiles essentielles peuvent déclencher des réactions allergiques. De plus, les femmes enceintes ou qui allaittent, ainsi que les jeunes enfants, ne devraient pas consommer d'huiles essentielles. 

On peut donc effectivement utiliser certaines huiles essentielles dans les recettes mais la prudence est de mise! 

Sources : Passeport SantéCentre antipoisons, Compagnie des sens


Vous aimerez aussi:


Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Bol crémeux à l'érable, bleuets et croustillant express sans gluten

    Temps: 15 min. Portions: 2
    yogourt grec, sirop d'érable, extrait de vanille, bleuets, riz soufflé croustillant, craquelins de riz, sarrasin grillé, graines de chanvre, sirop d'érable, huile de noix coco, sel
  • Tacos aux crevettes

    Temps: 25 min. Portions: 4
    de grosses crevettes, huile d'olive, poudre d'ail, poudre d'oignon, poudre de chili, paprika fumé, salsa, crème sûre, lime, petites tortillas, chou rouge, avocat, Oignon vert (échalote), Coriandre fraîche, Piment fort, Sel et poivre