5 aliments à préparer dans sa mijoteuse la fin de semaine pour simplifier ses repas de semaine

La semaine, on est tellement pressés que n’importe quelle stratégie pour gagner du temps dans la préparation des repas est bienvenue!

Lorsque vous êtes à la maison et que vous avez un peu plus de temps la fin de semaine, pensez à mettre votre mijoteuse à profit… Même si ce n’est pas pour vos repas du week-end, ça pourrait grandement faciliter la tâche des lunchs et des soupers de semaine. D’autres avantages : vous permettre d’économiser et de manger plus santé!

via GIPHY

Voici 5 idées d’aliments ou de repas à faire dans la mijoteuse, puis à réchauffer au besoin les midis ou les soirs de semaine. Vous en avez trop? Congelez-les en petites portions.

Note : toutes ces recettes demandent une cuisson à faible intensité, pendant 8 à 10 heures. 

1. Un poulet entier

 

Un seul poulet donne 8 morceaux (2 poitrines, 2 cuisses, 2 hauts de cuisse, 2 ailes) qui coûtent beaucoup moins chers que si on les achetait séparément! Une fois cuite dans la mijoteuse, la chair sera très tendre et pourra même se défaire à la fourchette (ou vous pourrez la garder en morceaux plus gros, au goût). Vous pourrez l’utiliser pour faire des sandwichs, des tacos ou fajitas, des sautés, des soupes, des «hot chickens», des salades, des bols repas, des poivrons farcis recouverts de fromage, des pâtes… Peu d’aliments sont aussi polyvalents, en fait.

À la base, on fait cuire le poulet à la mijoteuse simplement avec un peu d’eau (ou de bouillon, si vous en avez). Combien? Environ 1/4 de tasse par livre de viande (ce sera écrit sur l’étiquette du poulet). Les petits poulets pèsent en général entre 3 et 5 livres.

Ensuite, il est toujours possible de relever un peu l’assaisonnement avec du sel et du poivre, des herbes ou des épices, au goût. 

Pour récupérer la chair (que vous vouliez l’effilocher ou simplement la défaire en morceaux), rappelez-vous que celle-ci est beaucoup plus facile à manipuler lorsqu’elle est encore chaude. On peut arranger du poulet froid aussi, mais ce n’est pas l’idéal.

Une fois le poulet cuit et la chair récupérée, ne jetez pas la carcasse! Vous pouvez la laisser directement dans la mijoteuse, ajouter quelques branches de céleri, un oignon, quelques carottes et des fines herbes, la remplir d’eau et la repartir pour un cycle. Vous aurez ensuite du bon bouillon maison pour vos prochains potages. C’est comme un deux pour un! 

2. Des légumineuses

 

Après le poulet, ce sont certainement un des aliments les plus pratiques. Elles se mangent aussi bien au déjeuner (fèves au lard) que le midi avec du riz et des légumes ou même le soir, dans une soupe consistante, par exemple. Essayez différentes variétés! Il y a les haricots blancs, les pois chiches, les fèves rouges, les fèves pinto, les fèves noires… On pourrait également faire des lentilles, tout en se rappelant que celles-ci ont besoin de moins de cuisson.

En les faisant à la mijoteuse, pas besoin de faire tremper ou précuire les légumineuses auparavant; on gagne donc une étape. Comme elles cuisent très longtemps et très doucement, le résultat est toujours parfait (les légumineuses ne restent pas croquantes et ne deviennent pas trop molles non plus). 

Encore une fois, on n’a besoin que de deux ingrédients : les légumineuses (peu importe la quantité) et assez d’eau pour les recouvrir complètement dans la mijoteuse. Il est également possible d’ajouter de la saveur avec une feuille de laurier, des gousses d’ail, des herbes de Provence, etc.


Vous aimerez aussi:
10 desserts à la mijoteuse​
Des trucs pour mieux réussir ses recettes à la mijoteuse
10 déjeuners faciles et rapides à la mijoteuse


3. Du porc effiloché

 

Un autre dépanneur par excellence, qu’on peut utiliser dans des recettes ou le manger simplement dans un délicieux sandwich chaud. La mijoteuse convient parfaitement à ce type de viande, puisque le porc effiloché se fait traditionnellement avec des coupes économiques qui doivent cuire longtemps et doucement. 

Psst: si vous n'avez pas de mijoteuse, vous pouvez réussir une version au four, grâce à notre recette de porc effiloché au four à l'érable et à la bière.

Préférablement, utilisez des coupes de viande moins tendres et avec plus de gras, comme par exemple l’épaule de porc. Non seulement c’est moins cher qu’un rôti ou un filet, mais c’est le meilleur moyen de vous assurer que le porc effiloché ne s’asséchera pas et que la viande sera bien juteuse. 

Il faut encore une fois respecter la règle de 1/4 de tasse d’eau (ou d’autre liquide) par livre de viande. 

Vous pouvez ajouter de la saveur, par exemple en faisant cuire la viande directement avec de la sauce BBQ ou encore en enduisant la viande d’une marinade sèche avant la cuisson. 

4. Des patates au four

 

A post shared by foodland (@foodlandqom) on

 

Faire des patates au four sans allumer le four, ça se peut? Bien certainement!

On peut faire cuire à la fois des patates et des patates douces dans la mijoteuse. La méthode est un peu différente de celle des autres aliments par contre. On les emballe dans du papier d’aluminium avant de les mettre dans la mijoteuse. Et cette fois, aucun liquide n’est nécessaire. Les pommes de terre vont créer leur propre vapeur qui va les rendre tendres et absolument délicieuses. 

Si vous ne mangez pas les patates tout de suite, vous pouvez simplement les conserver dans leur papier d’aluminium pendant plusieurs jours. 

Faites-les réchauffer au micro-ondes, faites-les sauter, ajoutez-les à des soupes ou des casseroles, faites une salade de pommes de terre. Ou mangez-les simplement garnies, pour un repas original. 

5. De la sauce à spaghetti

 

A post shared by Clémentine 🍊🌿 (@clemfoodie) on

 

Que ce soit une sauce aux tomates ou à la viande, tout le monde devrait savoir faire ce classique dans la mijoteuse. 

Cela demandera peut-être une certaine expérimentation et c’est certain que cette recette n’est pas aussi simple que de tout verser les ingrédients dans la mijoteuse, mais ça vaut grandement la peine quand même.

Pour adapter votre recette de sauce pour la mijoteuse, il faudra diminuer un peu la quantité de liquide (habituellement le jus qui vient avec les tomates) et ajouter un peu plus de pâtes de tomates. Faites également revenir vos légumes et cuire votre viande avant de transférer les ingrédients dans la mijoteuse pour un goût et une texture nettement meilleurs. 

Source: The Kitchn

Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!