Est-ce que le fameux mélangeur de haute performance Vitamix en vaut vraiment la peine?

J’ai récemment reçu un mélangeur Vitamix (le modèle A2300) afin de le tester et d’explorer des recettes. J'étais très curieuse; vous avez sans doute aussi entendu parler de cet objet culte, autant auprès des chefs que des personnes véganes, des foodies purs et durs et même de monsieur-et-madame-tout-le-monde. Est-ce que le buzz est justifié?

Après quelques semaines d’utilisation (et je dirais même à partir du premier jour), je peux dire que je suis devenue une convertie moi aussi. Mon Vitamix est mon nouveau bébé, je m’en sers pratiquement quotidiennement. Il me simplifie la vie et il me donne des tonnes de nouvelles possibilités! Voici ce que j’aime particulièrement.

1. C’est une entreprise familiale

 

J’avoue que je l’ignorais avant, mais ces mélangeurs ne sont pas fabriqués par une grosse entreprise, plutôt par une compagnie familiale qui en est à la 5e génération et est toujours située dans la même petite ville en Ohio. La présidente actuelle est l’arrière-petite-fille du fondateur, un vendeur d’équipement de cuisine dans les années 1920, qui avait adopté une alimentation basée sur les ingrédients simples, frais et entiers bien avant que cela ne devienne à la mode.

J’apprécie le fait que le mélangeur n’est pas un appareil électroménager parmi d’autres dans la ligne d’un grand fabricant; c’est le SEUL produit. C’est simple : depuis les débuts, tout ce que la famille a souhaité faire, c’est en arriver à fabriquer LE meilleur mélangeur qui existe pour s’adapter à leur style de vie ultra-santé. Et ça marche.

2. Il est puissant. Vraiment puissant!

 

A post shared by Vitamix Canada (@vitamixca) on

 

Ce n’est pas mon premier mélangeur et les 2 autres que j’ai eu auparavant, «faisaient la job». Ils pouvaient faire des smoothies corrects (même s’il ne fallait pas utiliser de glace ni de fruits congelés en trop gros morceaux) ainsi que des sauces comme du pesto. Alors je me demandais s’il y avait vraiment une si grande différence entre ces modèles de base et ceux à haute performance comme le Vitamix. Et bien la réponse est : VRAIMENT!

Je n’en reviens pas de la puissance de cette machine. Elle possède un moteur de 2 chevaux-vapeur, c’est-à-dire à peu près autant qu’une tondeuse à gazon ou une mobylette. Elle est aussi extrêmement bien pensée, avec une circulation d’air stratégique qui empêche la surchauffe et un pichet dont tous les angles ont été étudiés. Ses lames peuvent tourner jusqu’à 240 miles à l’heure (385 km/heure), ce qui est assez hallucinant!

Même si j'ai deux décennies d'expérience à cuisiner beaucoup et à toujours essayer de m’améliorer, je me rends maintenant compte de tout ce que j’ai manqué. Ne serait-ce que des smoothies aussi lisses, crémeux et parfaits que ceux des meilleurs bars à jus!

3. Il est tellement facile à utiliser

 

A post shared by Vitamix Canada (@vitamixca) on

 

Il n’y a pas de clanche ou de position précise pour déposer le pichet : on le met sur la base est c’est tout! De la même manière, il n’y a que trois boutons et une roulette, donc le manipuler est d’une simplicité déconcertante malgré le fait qu’on puisse créer différentes textures très précises avec.

J’aime beaucoup sa minuterie intégrée qui montre depuis combien de temps le mélangeur fonctionne. Il est tellement puissant qu’il faut éviter de le faire marcher plus que nécessaire, sinon les aliments chauffent!

Après 6:30, la durée maximale d’utilisation, il s’arrête de plus tout seul, alors impossible de le faire marcher trop longtemps. Ça a l’air drôle à dire, parce 6 minutes et demie, ce n’est pas si long mais quand même assez pour partir faire autre chose et l’oublier!


Vous aimerez aussi:


4. Il est si polyvalent

 

A post shared by Vitamix Canada (@vitamixca) on

 

Il sert à tellement plus que de faire des smoothies! On peut par exemple se servir du Vitamix pour faire :

  • Du beurre de noix
  • Du lait végétal (d’amandes ou d’autres noix, de riz, d’avoine…)
  • Du beurre et de la crème fouettée
  • Des pâtes de boulangerie (pizza, pain, crêpes, gaufres, gâteaux, muffins)
  • Des pâtes fraîches
  • Du café moulu
  • De la farine (de blé, d’avoine, de riz, de maïs…)
  • Toutes sortes de sauces
  • Des vinaigrettes parfaitement émulsionnées
  • Des trempettes (hummus, guacamole, etc.)
  • Des purées pour bébé
  • De la crème glacée et des desserts glacés
  • Des cocktails glacés (margaritas, daiquiris, etc.) sans gros morceaux de glace!
  • Des soupes chaudes (voir la section ci-bas!), etc.

5. Il est trop facile à nettoyer

 

La base ne comporte pas de trou pour accueillir le fond du pichet, alors pas possible que ce dernier se salisse avec du liquide comme ça finissait toujours par arriver avec mes mélangeurs précédents… C’était pénible parce que cette zone était très difficile d’accès (et qu’évidemment, on ne peut pas plonger la base d’un mélangeur dans l’eau pour le laver!) Le Vitamix a donc réglé ce problème. En plus, la base est recouverte d’un tapis de caoutchouc qui fait qu’elle ne peut jamais devenir dégueu : suffit de passer un petit linge dessus et tout part sans frotter.

J’adore aussi la façon de nettoyer le pichet : on le remplit d’eau à moitié, on ajoute une goutte de savon et on le fait marcher pendant 30 à 60 secondes! Reste juste à l’essuyer par la suite. Ça fonctionne vraiment et c’est beaucoup moins long que d’attendre que le cycle du lave-vaisselle soit terminé!

6. Il a complètement changé ma « game » de soupe

 

Même si j’aime toutes les fonctions, rien ne m’impressionne autant que celle de pouvoir faire des soupes chaudes, À PARTIR D’INGRÉDIENTS CRUS, en quelques minutes. 

On peut y verser n’importe quel légume, ajouter du bouillon, des assaisonnements et laisser le tout mélanger pendant 6:30. Le résultat est un potage très lisse et mousseux, avec des saveurs amplifiées (l’ail, le gingembre et le curcuma frais goûtent particulièrement fort là-dedans, parce qu’ils ne sont pas cuits très fort ni très longtemps) et une température bien chaude, parfaite pour servir directement.

Comment c’est possible? C’est simplement dû à la force du moteur et à la friction des lames!

Même si ça va marcher tel quel, voici mes deux trucs pour améliorer encore le résultat si vous avez un peu plus de temps :

  1. On peut faire cuire/revenir certains ingrédients à l’avance. Par exemple, caraméliser des oignons ou encore faire rôtir des légumes racines, ce qui fait ressortir la complexité de leurs saveurs.
  2. Pour une soupe qui reste VRAIMENT chaude longtemps, le mieux est d’ajouter du bouillon qui n’est pas complètement froid. Prenez donc le temps de le réchauffer un peu dans une tasse à mesurer dans le micro-ondes avant de l’ajouter au Vitamix.

Recette de potage à la patate douce au Vitamix

Marie-Ève Laforte

Ingrédients

  • 1 à 2 patates douces (selon leur taille), préalablement cuites au four avec la pelure, puis pelées
  • 1 petite pomme de terre, pelée et coupée en deux
  • 3 carottes, pelées et coupées en deux
  • 1 oignon, pelé et coupé en deux
  • 2 gousses d’ail, entières
  • 1 petit morceau de gingembre, pelé
  • 1 petite racine de curcuma frais, pelée (ou 1 c. à thé de curcuma en poudre)
  • 3 tasses de bouillon de poulet ou de légumes
  • 1 tasse de tofu soyeux
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Verser les ingrédients solides dans le Vitamix, puis ajouter le bouillon par-dessus.
  2. Démarrer le Vitamix à la vitesse la plus basse, puis augmenter graduellement la vitesse jusqu’à 10.
  3. Faire fonctionner le Vitamix pendant 6:30, après quoi il s’arrêtera tout seul.
  4. Si la soupe ne doit pas être servie tout de suite, laisser le couvercle en place pour qu’elle conserve sa chaleur le plus possible (ce qu’elle fera pendant 30 à 45 minutes).
  5. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire avant de servir directement à partir du pichet.

Un dernier truc : si le curcuma tache le pichet, pas de panique! Il n’y a qu’à le placer dehors ou même sur le bord d’une grande fenêtre lors d’une journée ensoleillée; il redeviendra comme neuf en quelques heures.

Note de la rédaction: Le Vitamix testé a été offert à notre collaboratrice. 


Découvrez aussi nos trucs pour économiser un peu plus à l’épicerie:

 


 

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!

  • Bol crémeux à l'érable, bleuets et croustillant express sans gluten

    Temps: 15 min. Portions: 2
    yogourt grec, sirop d'érable, extrait de vanille, bleuets, riz soufflé croustillant, craquelins de riz, sarrasin grillé, graines de chanvre, sirop d'érable, huile de noix coco, sel
  • Tacos aux crevettes

    Temps: 25 min. Portions: 4
    de grosses crevettes, huile d'olive, poudre d'ail, poudre d'oignon, poudre de chili, paprika fumé, salsa, crème sûre, lime, petites tortillas, chou rouge, avocat, Oignon vert (échalote), Coriandre fraîche, Piment fort, Sel et poivre