Comment faire des macarons maison

 Voici une petite pâtisserie très à la mode : les macarons. J’essaie d’abord de lire le plus possible sur la préparation des macarons, et ce n’est pas encourageant : tout le monde dit qu’un premier essai est voué à l’échec. 

 

Ingrédients et équipements

Pourtant, il y a peu d’ingrédients :

  • De la poudre d’amande,
  • des blancs d’œuf,
  • du sucre et du colorant pour le biscuit meringué, et
  • une crème au beurre aromatisée (aux pistaches dans mon cas) pour la garniture.

Ce que je comprends, c'est que c'est l'équipement et la technique qui rendent cette préparation un peu plus complexe. Je trouve donc quelques petites vidéos sur You Tube (voici un bon exemple), qui me familiarisent un peu avec le processus.

Je m’assure que j’ai tout ce qu’il faut :

  • Une balance, un mélangeur (ou un batteur électrique),
  • un robot,
  • une poche à pâtisserie,
  • du papier parchemin.

Je suis aussi leur conseil principal à la lettre : je pèse les ingrédients (au lieu de les mesurer) au gramme près. 

 

La préparation

Je me lances. Tout va bien avec mon mélange, ma meringue monte bien, la texture est lisse, pas de mauvaise surprise.

Je place la pâte à biscuits dans la poche à pâtisserie et je fais de petits disques sur une plaque et laissant quelques centimètres entre chacun. Je mets au four… Ça gonfle joliment puis oups! Deux minutes de trop : ils ne sont plus vert tendre comme ils devraient, mais légèrement brunis. Erreur de débutante qui ne change heureusement rien au goût.

Pendant que les biscuits refroidissent, je prépare la crème au robot, en commençant par réduire des pistaches en poudre, puis en ajoutant les autres ingrédients (beurre, sucre en poudre, essence d'amande). Le résultat est riche et très bon… Mais trop épais pour garnir mes macarons. J’ajoute donc quelques cuillères à table de crème 35% jusqu’à ce que la consistance soit parfaite. Je verse dans la poche à pâtisserie, et j’étends sur un biscuit, couvrant avec un autre pour faire de «petits sandwichs».

Voilà!

Résultat : Même s’ils sont de tailles différentes, légèrement trop cuits et que certains sont craqués, c’est quand même pas mal et certainement pas un échec! Je réussis à faire une belle assiette pour la photo, et ça a l’air assez professionnel.  Sans parler qu'ils sont dé-li-cieux! Le goût est parfait, et la texture est à la fois craquante et fondante.

Indice de faisabilité : 6/10

Indice de satisfaction personnelle : 10/10.

Demande une cuisine bien équipée, il faut être attentif et suivre les étapes, mais si on passe par-dessus, relativement facile et rapide. Et le résultat en vaut vraiment la peine!

Vous avez envie d'essayer?

 

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!