Caramel à la fleur de sel en pot à offrir

Voici un super cadeau de Noël maison à offrir : TOUT le monde aime le caramel! Et c'est une recette simple, avec seulement 4 ingrédients de base; il suffit de comprendre certains trucs et pièges à éviter!

Au fil des années, j'ai essayé beaucoup, beaucoup de recettes pour en arriver finalement à cette méthode facile et infaillible (ça me fait plaisir de vous faire apprendre de mes erreurs pour évitez que vous ne les reproduisiez)!

Assurez-vous de lire les trucs avant de commencer la recette. C'est d'ailleurs possible de doubler celle-ci, mais pas plus. Dans ce cas, croyez-moi sur parole, c'est beaucoup mieux de faire plusieurs petites recettes qu'une grosse!

Recette de caramel salé

Donne 1 pot de 1 tasse

  • 1 tasse de sucre
  • 6 c. à soupe de beurre
  • 1/2 tasse de crème 35 %
  • Fleur de sel au goût

Vous aimerez aussi:
Produits originaux et gourmands pour recevoir aux Fêtes sans stress
Brownies de Noël au chocolat et à la menthe poivrée
Mélanges de chocolat chaud et de thé chaï à offrir en cadeau pour Noël
Des alcools québécois sous le sapin
8 cadeaux de Noël parfaits pour les «foodies


  1. Dans une petite casserole à feu moyen doux, verser le beurre et la crème. Mélanger avec un fouet jusqu'à ce que le beurre soit complètement fondu. Retirer du feu et réserver.
  2. Dans une grande casserole à feu moyen, verser le sucre en mélangeant avec une spatule. Le sucre va se cristalliser et commencer à fondre; il faut continuer à mélanger. Après quelques minutes (5-6 dans mon cas, avec un poêle au gaz), le sucre va devenir complètement liquide et commencer à foncer rapidement. Dès que le sucre devient ambré, fermer le feu et retirer la casserole.
  3. Tout de suite, verser le beurre et la crème dans la casserole. Mélanger vigoureusement au fouet pendant plusieurs minutes afin de bien incorporer la crème, même lorsque le caramel a cessé de bouillonner.
  4. Ajouter le sel au goût (c'est mieux d'en mettre moins et d'ajuster) et mélanger. À ce moment, il est également possible d'ajouter un soupçon de vanille, mais c'est facultatif.
  5. Laisser refroidir un peu puis goûter et ajouter du sel si nécessaire.
  6. Transférer dans un pot et laisser refroidir complètement avant de mettre au frigo. Le caramel épaissit en refroidissant.

Le caramel se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur, mais honnêtement PERSONNE ne le garde aussi longtemps! Ne pas congeler.

Ce qu'il faut savoir

  1. Le caramel à la base, c'est du sucre brûlé. Toute cette recette repose sur l'art de décider quand c'est « juste assez » brûlé : pas assez et ça ne goûte rien, trop et ce n'est pas mangeable. Le point critique, c'est ÇA. Ce qu'on recherche, c'est une belle couleur ambrée, profonde mais pas trop foncée.
  2. Une fois que le sucre est dans la casserole, il ne faut pas quitter celle-ci des yeux. Entre le stade « juste assez » et le « trop », il n'y a que quelques secondes. C'est donc important de tout préparer à l'avance et de tout avoir sous la main.
  3. On peut utiliser n'importe quelle sorte de sucre pour cette recette (granulé, de canne et même de la cassonade) mais selon mon expérience c'est le sucre « superfin » ou « à dissolution rapide », que l'on utilise habituellement pour les breuvages, qui donne les meilleurs résultats.
  4. En cuisant, le sucre va se cristalliser et former des grumeaux. Ce n'est pas grave! Habituellement ceux-ci finissent par se dissoudre. Mais parfois non, selon le type de sucre utilisé, et il peut rester encore des cristaux à la fin. Ce n'est pas grave non plus! Le caramel sera non moins délicieux! Lorsqu'il est un peu refroidi, tout ce qu'il y a à faire dans ce cas est de le passer au tamis.
  5. C'est très important d'utiliser une grande casserole, parce que lorsqu'on ajoute le beurre et la crème, ça va bouillonner furieusement!
  6. Et parlant de ça, attention! La mixture est très chaude et imprévisible pendant les premières secondes, alors des brûlures au 2e degrés se sont déjà produites. C'est important de ne pas avoir de distractions à cette étape.
  7. Je préfère ne pas donner de quantités pour le sel, parce que la tolérance de chacun est très personnelle! Ça dépend également du beurre. C'est très important par contre d'utiliser de la fleur de sel ou une autre sorte de sel de mer plutôt que du sel de table. Non seulement ce type de sel a une texture plus agréable, mais il est beaucoup moins salé que le sel de table ordinaire. Personnellement, j'ajoute environ 1 c. à thé de fleur de sel; certaines recettes vont jusqu'à 1 1/2 c. à thé . Et si jamais vous en mettez trop, ne jetez pas la recette! Utilisez simplement le caramel avec des aliments sucrés (par exemple de la crème glaçée) pour compenser. Omettez le sel pour un caramel traditionnel.

Essayez notre mojito champagne et pamplemousse à l'apéro!

 


Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!