Collation: quoi manger pour avoir de l'énergie?

De la difficulté à vous concentrer, un manque d'énergie ou encore un léger mal de tête en plein après-midi, ça vous semble familier? C’est un classique; on a tous à un moment ou à un autre une petite fringale ou une baisse d’énergie au milieu de la journée. C'est l'appel de la collation qui se fait sentir! 

Mais voilà, toutes les collations ne se valent pas. Une bonne collation devrait permettre de conserver un bon niveau d'énergie et de faire patienter jusqu'au prochain repas. Quels aliments sont des bons choix de collation?

À quel moment prendre une collation ?

Manger une collation durant la journée est tout à fait normal et même bénéfique, car tel que mentionné plus haut, la collation permet de garder un bon niveau d'énergie, de faciliter la concentration et également de réguler l'appétit. 

  • On recommande de prendre les repas aux 4 à 6 heures. Si le temps entre deux repas dépasse ce délai, prendre une collation est une bonne chose pour éviter de manquer d'énergie ou d'avoir trop faim. 
  • Entre deux repas, si on a faim, on suggère de prendre une collation à mi-chemin entre ceux-ci, 2 ou 3 heures avant ou après un repas. 
  • Une collation est tout indiquée après une activité physique pour redonner du carburant à l'organisme. 

Par contre, manger uniquement parce qu’on s’ennuie, qu'on a une rage de sucre, qu’on est nerveux ou qu'on écoute la télévision... ce ne sont pas de bonnes raisons de prendre une collation. 

via GIPHY

Choisir une bonne collation

 

A post shared by TheFoodCountry (@thefoodcountry) on


Une bonne collation doit apporter de l’énergie et aussi un certain effet de satiété. On privilégie donc une collation qui aura des glucides et des protéines et idéalement des fibres. Alors que les glucides fourniront rapidement de l’énergie, les protéines, en plus de fournir un bon apport énergétique, soutiendront plus longtemps jusqu’au repas.

On opte aussi pour des aliments qui sont faibles en gras, en sucre ajouté et en sel.


Vous aimerez aussi:


Quelques exemples de collations à privilégier

via GIPHY

En ayant en tête le duo glucide-protéine, voici des exemples de collations qui ne demandent presque pas de préparation et qu’on peut avoir sous la main à la maison, dans l’auto ou au travail :

  • fruits accompagnés de noix ou d’un morceau de fromage. On peut aussi opter pour des mélanges de noix et de fruits séchés (abricots, figues, pruneaux) ;
  • crudités et de trempettes nourrissantes, par exemple de l’hummus ou une trempette au yogourt ;
  • craquelins ou de galettes de riz avec des crudités ;
  • une portion de jus de tomate ou de légumes (faible en sodium de préférence) ;
  • barres tendres maison ou du commerce qui sont faibles en sucre et riches en protéines.


D'autres idées : 

  • du yogourt faible en gras ;
  • des muffins maison ;
  • des oeufs cuits durs ;
  • des pains ou des céréales à grain entier ;
  • un smoothie avec des fruits et du yogourt  ;
  • des boules d’énergie.
 

A post shared by Clinique O'terra (@cliniqueoterra) on


Source : Université de Montréal, Ricardo Cuisine, Alex Cuisine


Essayez aussi nos barres protéinées sans cuisson, parfaites en collation ou après l’entraînement:

 


 

Commentaires

Sur le même sujet

Facebook

Ta prochaine recette!